Suisse

12 janvier 2019 20:10; Act: 12.01.2019 20:27 Print

Le climat sera au coeur des fédérales de 2019

L'assemblée des délégués des Verts se tenait samedi à Emmen (LU). L'urgence climatique était au coeur des discussions.

storybild

Regula Rytz, présidente des Verts (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Réunis en assemblée à Emmen (LU), les délégués des Verts ont lancé samedi leur campagne pour les élections fédérales 2019. Au coeur de leur plate-forme électorale figure «le nécessaire et urgent changement de cap en faveur d'une protection climatique efficace».

Pour le parti écologiste, les élections de cet automne seront décisives pour le climat. Ils ont d'ailleurs symbolisé leur intention avec ce hashtag: #ElectionsClimat2019. «Nous devons gagner les élections fédérales 2019. C'est la seule manière pour la Suisse de prendre le tournant climatique» a martelé dans son discours la présidente des Verts suisses, la Bernoise Regula Rytz. Elle a dit vouloir viser quatre sièges supplémentaires au Conseil national et une meilleure représentation au Conseil des Etats.

«Les verts tiennent à une Suisse moderne, écologique, démocratique, sociale, ouverte et garante des libertés», a-t-elle dit. Mme Rytz a dénoncé le virage à droite des fédérales de 2015 qui a «laissé de profondes traces de freinage, voire de rétropédalage comme en politique environnementale». «Nous sommes le seul parti en Suisse à conjuguer systématiquement les questions environnementales avec les questions sociales et les droits fondamentaux», a-t-elle insisté.

Politique verte toujours sociale

Les délégués ont décidé de soutenir l'initiative pour les glaciers: au moins 500 activistes du climat Verts soutiendront son lancement, indique par ailleurs le parti dans un communiqué. Ils ont aussi chargé la direction d'étudier, au sein d'une large alliance, la possibilité de lancer une initiative en faveur d'une taxe sur les billets d'avion, mais seulement si le Parlement ne devait prendre aucune mesure dans ce domaine.

«La promotion de la démocratie, d'une société solidaire, ouverte et juste seront également des combats prioritaires lors de cette prochaine législature», ajoutent les Verts. La votation en mai sur le Projet fiscal (RFFA) en sera un premier jalon. Les Verts et les Jeunes Verts lui ont opposé un référendum et veulent lancer un signal important pour plus de justice fiscale en rejetant ce projet.

L'égalité restera aussi un thème central pour le parti au cours de la prochaine législature: «En 2019, année électorale féministe, nous voulons davantage de femmes et de jeunes élu-e-s au Parlement. Nous ne faisons pas que parler d'égalité, nous la vivons», a affirmé Mme Rytz.

Soutien unanime à «Stop mitage»

L'adoption du mot d'ordre sur l'initiative «Stopper le mitage - pour un développement durable du milieu bâti (initiative contre le mitage)», soumise au vote le 10 février prochain, était également à l'ordre du jour de cette assemblée. C'est à l'unanimité que les délégués ont recommandé de voter oui.

«Une protection des terres agricoles, une utilisation modérée du sol et la promotion de quartiers d'habitation durables sont au coeur de la politique verte», écrit le parti.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Jean le 12.01.2019 23:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive le fric

    J'imagine que la solution au réchauffement climatique pour nos politiques, sera de taxer la population.

  • Freeman le 12.01.2019 23:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ecopandémie

    ...ou comment imaginer de nouvelles taxes et/ou entraver la vie des citoyens pour leur imposer la pensée unique...basée sur la culpabilité.

  • Écolos pompes à flouze le 12.01.2019 20:46 Report dénoncer ce commentaire

    Gilets jaunes

    Lurgence climatique cest pas les taxes! A bon entendeur!

Les derniers commentaires

  • au bout du rouleau le 13.01.2019 17:35 Report dénoncer ce commentaire

    Taux de suicide en hausse pour 2019/2020

    Comment demander à nos élus de gérer notre économie, alors qu'ils sont pas foutu de gérer la leurs? Besoins de moyens? Hop une taxe! Un projet? Une taxe! Et voir pour prendre dans les budgets inutiles dépensés pour rien, et les alloué à d'autres fins? Non pensez-vous! Pas touche aux acquis de certains! Climat, assurance, avs, etc.. la solution suisse miracle = PT1 DE TAXES! stop, se sera sans moi, j'ai plus pour d'autres conneries! Déjà plus de loisirs, après, c'est en finir avec la vie, car j'ai tout donner. Merci. Taxé donc les naissances et la mort! Sans oublier l'air respirable!

  • ... le 13.01.2019 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ..

    L ecologie.... C est un petit machin qui essai d arreter des hemoragie en faisant du bruit pour avoir avec des sparadraps.... Tant que le centre du systeme sera le fric, la okanete ne sera pas sauvée. Encore une fois on veux s attaquer aux consequences et pas aux problemes.

  • Pep1 le 13.01.2019 17:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La question...

    Vous avez besoin de pognon au nom du climat ? Alors introduisez aussi une taxe pour tous les vélos et, surtout, taxez/imposez au plus fort toutes les multinationales, cartels, trusts et autres pays qui nous polluent !

  • P. Broulice le 13.01.2019 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Solution sans taxes

    Il faut surtout arrêter de déduire les frais de transport sur les déclarations d'impôt. Plus les pendulaires polluent, plus ils coûtent pour le maintien et la construction de nouvelles routes et moins ils paient d'impôts !

    • P,Escrolis le 13.01.2019 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @P. Broulice

      Tu travailles pour le fisc ou tu veux saigner ceux qui ont peut-être pas le choix et son obligés d'utiliser la voiture (pas ou peu de transports publics, horaires de nuit, fériés etc...)

    • Miroir aux égoïstes le 14.01.2019 01:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @P,Escrolis

      Tu veux sauver la planète et permettre à tes enfants de survivre, ou tu veux surtout rien changer à des habitudes de pollueur et être enterré avec tes économies ?

  • ras-le-bol le 13.01.2019 14:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la vérité svp

    L'art de mettre des taxes sur des sujets impossibles volontairement, parce que la finalité, c'est les taxes et le musèlement des démocraties face à la mondialisation.