Suisse

19 septembre 2019 08:53; Act: 19.09.2019 12:06 Print

Le début de l'école de recrues ne sera pas adapté

Le National a enterré une motion du Conseil des Etats qui demandait que le début de l'école coïncide avec la fin des contrats d'apprentissage.

storybild

Rien ne change donc pour les futures recrues. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le début de l'école de recrues ne coïncidera pas avec la fin des contrats d'apprentissage. Le Conseil national a enterré jeudi par 97 voix contre 66 une motion du Conseil des Etats en ce sens.

Le texte avait été déposé par Erich Ettlin (PDC/OW). Avec la mise en place du développement de l'armée, il n'y aura plus que deux écoles de recrues. Le début de celle d'été a été avancé afin que les étudiants des hautes écoles ne ratent pas le début de leurs cours. Mais elle commencera quand les apprentis sont sur la dernière ligne droite de leur apprentissage, a critiqué David Zuberbühler (UDC/AR) au nom de la minorité.

Apprentis et formateurs perdent un temps précieux. Les apprentissages deviennent moins attrayants alors que 80% des futures recrues sont titulaires d'un diplôme professionnel. Dérangé par le fait que l'armée trouve des compromis avec les académiciens, M.Zuberbühuler voulait qu'elle s'adapte aux entreprises qui forment des apprentis.

La conseillère fédérale Viola Amherd a précisé que la convention avec swissuniversities ne concerne pas que les académiciens, mais aussi les élèves des écoles professionnelles. Pour 2020, le début de l'école de recrues sera déplacé d'une semaine en été.

Elle commence lorsque la majorité des apprentis ont fini leurs examens. Le mois de juillet est plus calme et de nombreux travailleurs prennent des vacances. Les conséquences d'un déplacement seraient minimes, a précisé Pierre-Alain Fridez (PS/JU) au nom de la commission.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • MaxLa le 19.09.2019 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    du gros n'importe quoi

    on regarde d'après les étudiants pourquoi pas les apprentis ils ont plus de valeur encore une fois la suisse ne mais pas en valeur les apprentissages du gros n'importe quoi

  • jek hill le 19.09.2019 11:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cherchez l erreur

    L armée fait de l élitisme pour des étudiants qui ne bosseront pas avant 25 - 30 ans alors que les apprentis contribueront dès leurs 20 ans à alimenter l AVS et les caisses de pensions ! Ce pays devient lamentable.!

  • Dr Leuba le 19.09.2019 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Élitisme

    Tout pour les fils à papa!

Les derniers commentaires

  • Nicolas25ch le 20.09.2019 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut évoluer !

    ca résume bien l'armée, des égoïstes qui ne réfléchissent pas...

  • Al Laclairefontaine le 20.09.2019 10:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Armée rauss !

    Encore une bonne raison de supprimer cette armée qui fait rire le monde entier

  • Julik le 19.09.2019 12:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    débile

    Juste une belle connerie cette armé en plus elle coûte des millions au citoyens suisses et elle saire à rien .. Allez c'est bientôt 13h faut aller travailler pour payer leurs stupidité. Abe

  • Pratique le 19.09.2019 11:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ecole de recrues à 16 ans obligatoire!

    Pourquoi faire intelligent quand on est un élu? Refuser de faire débuter l'école recrue dès la fin des contrats d'apprentissages est une manière d'emmerder les jeunes! Pour contourner cette aberration, je propose de lancer une initiative pour faire débuter les écoles de recrues dès le mois de juillet du 16 ème anniversaire! De cette manière les ex écoliers auront le temps de mûrir sous les drapeaux et de se chercher un apprentissage qui leur convienne, à moins que l'armée ne leur propose des formations professionnelles! Cette méthode endiguerait le flot de jeunes vers les gymnases surchargés!

    • Enfant Soldats le 19.09.2019 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pratique

      Recruter des jeunes de moins de 18 ans c'est avoir des enfants-solats, c'est un crime de guerre

  • Ritchy le 19.09.2019 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    Gros problème

    Les examens des apprentis sont fini en juin mais les contrats sont en principe signés début août à fin juillet (pour le nombre d'années d'apprentissage). Une recrue en formation, avec l'APG, gagne plus qu'un apprenti de dernière année... au final, les seuls qui sont perdants, sont les patrons qui voient leurs apprentis payés 1'000.-/mois quitter la boîte au moment où ils font un job facturé au client au prix d'un ouvrier qualifié (en principe entre les 6 et 12 derniers mois de l'apprentissage). Et les jeunes n'ont pas de vacances... mais ça c'est un détail!