Canton de Schaffhouse

26 novembre 2018 11:06; Act: 26.11.2018 11:38 Print

Le forcené à la tronçonneuse a été inculpé

Le forcené avait blessé deux personnes avec une tronçonneuse dans la vieille ville de Schaffhouse en juillet 2017. Il est accusé de tentatives de meurtre.

Voir le diaporama en grand »
Le forcené a été inculpé de tentatives de meurtre. (Lundi 26.11.2018) Une demande de mise en détention préventive du forcené qui a blessé deux personnes avec une tronçonneuse à Schaffhouse avait été déposée. Une procédure pénale avait été ouverte pour actes portant atteinte à l'intégrité physique et menaçant la vie. Sur l'image, le procureur Peter Sticher et le responsable de la police Ravi Landolt lors d'une conférence de presse. (Jeudi 27 juillet 2017) Le premier procureur Peter Sticker, le chef de la police Ravi Landolt et la porte-parole Cindy Beer avaient donné quelques détails sur l'arrestation du forcené. (Mercredi 26 juillet 2017) L'homme, activement recherché, avait été arrêté à Thalwil (ZH). (Mardi 25 juillet 2017) La police schaffhousoise était assistée dans ses recherches par les polices thurgovienne et zurichoise. (24 juillet 2017) Au total, une centaine d'agents, en uniforme et en civil, avaient été mobilisés pour cette opération. Les habitants avaient été priés de ne pas sortir et les commerces ont dû fermer leurs portes, le temps que la police fasse son travail. Les habitants avaient été priés de ne pas sortir et les commerces ont dû fermer leurs portes, le temps que la police fasse son travail. L'homme était qualifié de dangereux et pouvait réagir de manière agressive. Le procureur chargé de l'affaire Peter Sticher (gauche) ainsi que le vice-commandant de la police schaffhousoise Ravi Landolt en conférence de presse. Sur ces images diffusées par la police, on pouvait apercevoir le suspect transportant sa tronçonneuse dans un sac. (Lundi 24 juillet 2017) La police de Schaffhouse avait diffusé la photo de l'individu recherché. (Lundi 24 juillet 2017) Les forces de l'ordre avaient entièrement bouclé une partie de la vieille ville. (Lundi 24 juillet 2017) Le dispositif policier lors de la chasse à l'homme D'importants effectifs de police avaient été mobilisés pour tenter de trouver l'agresseur. Plusieurs ambulances et un hélicoptère de la Rega avaient été envoyés sur place.

Sur ce sujet
Une faute?

Le forcené qui a blessé deux personnes avec une tronçonneuse à Schaffhouse en juillet 2017 a été inculpé de tentatives de meurtre. L'homme est actuellement en traitement stationnaire forcé dans une clinique.

L'enquête est terminée, a indiqué lundi la police schaffhousoise. Le Ministère public a inculpé l'homme de 52 ans. Le dossier a été transmis au tribunal cantonal.

Les faits remontent au 24 juillet 2017. L'homme, un marginal qui vivait depuis des mois dans la forêt, a blessé deux personnes avec une tronçonneuse dans les bureaux de l'assurance maladie CSS dans la vieille ville de Schaffhouse.

Le forcené avait réussi à prendre la fuite malgré le bouclement de la vieille ville et le déploiement d'environ 300 hommes dans la région. Il a finalement été arrêté un jour et demi plus tard à Thalwil (ZH). Il n'a pas opposé de résistance lors de son arrestation.

Comportement imprévisible

Durant sa détention préventive, l'homme a fait preuve d'un comportement imprévisible en raison de brusques changements d'humeur. Il a été placé en traitement stationnaire forcé en septembre 2017 au centre de thérapie stationnaire forensique de l'hôpital cantonal de Zurich à Rheinau.

Un traitement par médicaments antipsychotiques lui a été imposé en juin 2018. L'homme s'y est opposé en vain devant le tribunal d'arrondissement d'Andelfingen (ZH). Saisi d'un recours, le tribunal cantonal de Zurich a estimé que les conditions d'un traitement forcé étaient remplies.

Le forcené a alors fait recours au Tribunal fédéral. Celui-ci n'est pas entré en matière, car le recours était insuffisamment motivé.

(nxp/ats)