Ministère public

17 septembre 2019 20:11; Act: 17.09.2019 20:48 Print

Le groupe UDC soutient Michael Lauber

Le groupe UDC aux Chambres fédérales recommande de réélire Michael Lauber. Il a auditionné mardi le procureur général de la Confédération.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que le groupe UDC aux Chambres fédérales soutient Michael Lauber, le groupe des Verts, lui, ne donne aucune recommandation pour le vote du 25 septembre. Les socialistes doivent se prononcer mardi prochain.

La nécessité de garantir la continuité de la poursuite pénale au niveau fédéral, c'est l'argument principal qu'a invoqué le groupe UDC dans un communiqué publié mardi en début de soirée.

Il demande cependant «un désenchevêtrement des compétences» concernant l'Autorité de surveillance du Ministère public de la Confédération (AS-MPC): au Département fédéral de justice (DFJP) de superviser les affaires administratives du MPC et au Tribunal fédéral (TF) d'être responsable de la surveillance judiciaire. Il compte déposer une initiative parlementaire à cet effet dans le courant de la session parlementaire actuelle.

Audition du PS dans une semaine

Les Verts ont aussi auditionné Michael Lauber mardi, en lui posant des questions critiques, selon leur communiqué. Le groupe parlementaire a décidé de maintenir secret le vote de ses députés. Il ne donne donc aucune recommandation, indique-t-il en soirée.

La semaine dernière, le groupe libéral-radical (PLR) aux Chambres fédérales avait lui aussi recommandé de réélire Michael Lauber. Le groupe PDC, lui, n'avait donné aucune recommandation. Le groupe PS doit auditionner Michael Lauber mardi prochain.

Il y a deux semaines, la Commission judiciaire du Parlement avait recommandé par neuf voix contre six à l'Assemblée fédérale de ne pas réélire Michael Lauber. La Conférence des Procureurs de Suisse (CPS) plaide pour sa part en faveur d'une réélection.

(nxp/ats)