Zurich

21 juillet 2014 11:12; Act: 21.07.2014 11:34 Print

Le passager clandestin était... un chaton

Le député cantonal et agriculteur Gerhard Fischer (PEV) a vu un de ses chats faire un voyage de 40 kilomètres, sous le capot de la voiture d'un inconnu.

Une faute?

Entre Bärestwil et Lufingen (ZH), la distance est de 40 kilomètres. Un chaton a fait ce long voyage, installé sous le capot d'une voiture, il y a un peu plus d'une semaine, rapporte le «Zürcher Unterländer». Le propriétaire n'a rien remarqué et c'est une voisine qui a entendu des miaulements. «J'ai été étonnée que l'animal soit toujours vivant», a-t-elle confié au quotidien zurichois. Elle a même donné un nom au chaton: Ginger.

L'habitante de Luftingen aurait même souhaité garder l'animal, mais Moritz, son matou de 14 ans, n'a pas apprécié la concurrence du nouvel arrivé. Du coup, Ginger a dû trouver une nouvelle maison.

Propriétaire connu

Via Facebook et les journaux régionaux, les sauveurs de Ginger ont d'abord tenté de retrouver son propriétaire. Et ce dernier est un député au Grand Conseil zurichois, l'agriculteur Gerhard Fischer (PEV). Surpris d'apprendre la fuite de son chaton, il a décidé de l'offrir à sa famille d'adoption.

Difficile de dire pourquoi Ginger s'est glissé sous un capot. Une des explications serait la tenue d'une course de motocross non loin de la ferme où il a vu le jour. Une éleveuse de chats se dit que l'animal a pu vouloir se protéger du bruit. Une analyse que ne partage pas Gerhard Fischer: «Le circuit est à près de deux kilomètres de chez moi. Je me demande ce qu'il faisait là», a-t-il déclaré au «Zürcher Unterländer».

(rom/dmz)