Votations du 24 septembre 2017

27 septembre 2017 09:33; Act: 27.09.2017 09:33 Print

Le peuple s'attend à devoir travailler jusqu'à 67 ans

Le sondage post-votations de Tamedia révèle mercredi que 62% des Suisses pensent que l'âge de la retraite passera à 67 ans au cours des 10 prochaines années. Or, seuls 31% y sont favorables.

Sur ce sujet
Une faute?

Le peuple a tranché dimanche: les rentes AVS n'augmenteront pas et les femmes ne devront pas travailler jusqu'à 65 ans. Les Suisses ont enterré dimanche la réforme des retraites d'Alain Berset. La Prévoyance vieillesse 2020 a été rejetée à 52,7% et son financement via un relèvement de la TVA de justesse par 50,1% des citoyens et la majorité des cantons.

Trois jours après le scrutin, le sondage post-votations de Tamedia, éditeur de «20 minutes», révèle quels sont les arguments qui ont le plus convaincu opposants et sympathisants de la réforme de l'AVS et de la sécurité alimentaire.

Une pseudo réforme

En ce qui concerne la Prévoyance vieillesse 2020, l'argument ayant le plus convaincu les opposants est celui selon lequel la réforme était injuste parce qu'elle se faisait sur le dos des jeunes et des générations futures (26%). Un peu moins de 20% des personnes ayant glissé un non dans l'urne estiment qu'il s'agit d'une pseudo réforme qui ne va pas assez loin.

Pour 35% des personnes ayant accepté la votation sur la sécurité alimentaire, c'est l'argument suivant qui a été le plus convaincant: la sécurité alimentaire est importante et devrait être ancrée dans la constitution. Celui selon lequel le nouvel article constitutionnel permettra de commettre moins de gaspillage n'a convaincu que 17% des votants.

Retraite à 67 ans

Le sondage révèle également qu'une large majorité (68%) rejette le relèvement de l'âge de la retraite à 67 ans. Seuls 31% des votants y sont favorables.

Mais malgré cela, les Suisses semblent résignés puisque 62% d'entre eux pensent que la retraite à 67 ans sera introduite en Suisse dans les 10 prochaines années.


«L'âge de la retraite ne doit pas être augmenté d'un coup»

Autre point intéressant: seuls 38% des personnes interrogées pensent pouvoir maintenir leur style de vie une fois à la retraite. 51% des votants estiment que cela ne sera pas le cas. Le pourcentage du camp des indécis se monte à 11%.

«Ce résultat montre que l'âge de la retraite ne doit pas être augmenté d'un coup», commente Hans-Ulrich Bigler, conseiller national PLR et directeur de l'Union suisse des arts et métiers (usam), interrogé par «20 Minuten». Pour lui, le fait que la majorité des Suisses s'attend à devoir travailler plus longtemps montre que les mentalités sont en train de changer. Selon lui, la population sait désormais qu'il faut faire des sacrifices pour stabiliser le système de l'AVS.

La conseillère nationale socialiste Silvia Schenker pense que ce sont les discours tenus par les milieux bourgeois qui causent la résignation du peuple. «Les gens pensent qu'on fera passer d'une manière ou d'une autre le relèvement de l'âge de la retraite. Mais tant que le peuple devra donner son accord, le relèvement ne sera pas accepté de si vite.»

Quelques informations sur le sondage

Le sondage post-votations a été réalisé du 22 au 24 septembre sur les sites des différents titres de Tamedia, qui édite notamment «20 minutes». Pas moins de 10'050 personnes issues de toute la Suisse ont participé. Les politologues Lucas Leeman et Fabio Wasserfallen ont pondéré les réponses en fonction de variables démographiques, géographiques et politiques afin de correspondre le plus étroitement possible à la structure de la population suisse. La marge d'erreur était de 1,7%.

(ofu/daw)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rololo le 27.09.2017 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du vent

    Jamais 67 ans, si c'est pour appauvrir les gens et les mettre 10 ans au chômage non merci. La Confédération doit rapidement revoir ses priorités et son budget car l'argent existe ou peut être trouvé par des micros taxes sur les très hauts revenus et les transactions financières. Tout le reste n'est que chantage pour épargner les super riches.

  • Zed le 27.09.2017 09:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi

    Travailler plus longtemps, pour percevoir moins d'argent... Je me demande si je souhaite arriver à cet âge là dans le monde dans lequel on vit !

  • donde le 27.09.2017 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Stop

    Vous voulez vraiment crever au travail en Suisse?

Les derniers commentaires

  • May Daniel le 28.09.2017 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça va arranger Berne

    Augmenter lâge de la retraite, ça va arranger Berne. Pourquoi pour plusieurs raisons dune par ça va augmenter le taux de mortalité. Beaucoup de personnes meurent avant 65 ans inutile de dire ce qui va ce passé à 67 ans. De 1. plus toutes les personnes qui ne trouvent plus de travail à 50 ans cest de la main duvre bon marché pour létat de 2 est de 3 ça va créer des faillites personnelles. Cest sur pour les quelques requins, qui vont allez au ventes au enchères il vont ce régaler. A commencé par les quelques politiques et ensuite des agences immobilières est tout le reste.

  • Dan Hugonnet le 27.09.2017 21:32 Report dénoncer ce commentaire

    embauche impossible

    Augmenter l'âge de la retraite alors qu'on ne trouve plus d'emplois dès 50 ans. Bien vue pour vider les caisses sociales. Ca va couter le double au sociale et des subsides. Je ne comprend pas; Rabaisser l'âge de la retraite ferait économiser des millions d'aide sociale. Ceux qui proposent ce genre de calcul aberrant n'ont pas encore travaillés 40 ans. Mais si vous voulez payez un peuple assisté, allez-y. C'est incompréhensible pour les Suisse. Ou sont les vrais valeurs des suisse qui ont toujours sus créer la valeur onéreux de notre pays?

    • OK le 27.09.2017 22:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dan Hugonnet

      Simple transfert de charges, avec un gain à la clé. L'aide sociale est moins chère que la retraite. La droite, UDC en tête, ne reculera devant rien pour concentrer l'argent et le pouvoir !

  • Joe Black le 27.09.2017 20:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À la carte

    Perso, ça n'arrangerait, je me fais royalement chier à la maison! Et puis, j'adore mon boulot. Mais je peux comprendre que pour certaines professions ce serait une tragédie de forcer des gens à bosser si longtemps. Il faudrait une retraite à la carte, je serais même d'accord de cotiser pour ceux qui veulent cesser le travail plus tôt!

    • tintin le 27.09.2017 21:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joe Black

      on crois rêver, moi je me fesait chi... au travail 7 jours sur 7 le samedi et le dimanche 12 heures pendant 30 ans je rêvait de la retraite et maintenant à 50 ans j'ai arrêté de travailler je vis en espagne et 3 mois par année en suisse et je suis le plus heureux du monde.

  • Pragmatique le 27.09.2017 16:09 Report dénoncer ce commentaire

    Taxer la robotisation et l'IA....

    Ou percevoir une micro-taxe sur toutes les transactions ce qui permettrait même aux gens de ne plus payer d'impôt sur le revenu et la fortune. On en parle encore et encore.... on trouve des excuses pour ne pas le faire encore et encore....

  • Pythagore le 27.09.2017 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    60 ans

    Avec le fric qu'on distribue aux migrants et à l'Europe, on peut tous prendre notre retraite à 60 ans!!!

    • Thomas le 27.09.2017 22:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pythagore

      Montre tes chiffres, Pythagore !