Fribourg

13 juillet 2018 15:10; Act: 13.07.2018 15:16 Print

Le président de l'hôpital devrait démissionner

Les syndicats demandent la démission du président du conseil d'administration, suite à l'audit publié vendredi sur la gestion financière calamiteuse de l'HFR.

storybild

Philippe Menoud, le président du Conseil d'administration de l'HFR. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

«Le personnel n'assumera pas les manquements du conseil d'administration», a indiqué le Syndicat des services publics (SSP). Cet audit montre «la gestion totalement déficiente de la part du conseil d'administration».

Une telle situation est d'autant plus «scandaleuse» que le conseil d'administration a justifié, par des arguments financiers, des décisions importantes pour l'avenir de l'HFR, notamment la privatisation de la Buanderie et de la crèche de l'HFR, note le syndicat.

Au vu de l'absence de toute fiabilité concernant les prévisions financières réalisées par l'HFR, il ne fait aucun doute que ces décisions ont été prises sur la base de données erronées, et devraient donc être annulées ou, à tout le moins, revues, ajoute le SSP.

«Si après un tel rapport, le président du conseil d'administration ne perçoit pas la nécessité de démissionner, alors qu'on était justement allé le chercher pour ses compétences comptables, c'est à n'y rien comprendre», s'insurge la Fédération des associations du personnel du service public du canton de Fribourg. La démission de Philippe Menoud serait donc «une bonne nouvelle».

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C'est le moment le 13.07.2018 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    Triste individu

    Il n'a pas été choisi pour ces compétences. Il a été choisi par les politiciens. Voilà où nous mène nos chers élus :-(

  • Au revoir président le 13.07.2018 15:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Double peine

    Gérer un hôpital comme un bleu et après la débâcle vouloir en faire payer le prix au personnel en diminuant leur salaire !!! Faut être gonflé... Comme si le personnel nen payait pas déjà le prix fort avec des conditions de travail de m.... quon lui inflige depuis des années à cause justement de leur gestion incompétente

  • Zou le 13.07.2018 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop à la fraude

    Il y a pas que le président qui devrait démissionner! Cest toutes la direction ainsi que le conseil dadministration! Cest prendre les Fribourgeois pour des ... voila ou passe les impôts! Non merci et Aurevoir

Les derniers commentaires

  • Philippe De Weck le 15.07.2018 08:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chacun à sa place

    Je ne comprends pas de quel droit des employés et à fortiori des syndicats se permettent des réactions pareilles. Il existe une procédure pour lélection du CA alors que les salariés sont engagés pour fournir une prestation en contrepartie dune rémunération.

  • Sam Gonfle le 14.07.2018 13:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au trou

    Les menottes et au trou pour Menoud! Un mec qui touche un salaire de ministre pour des responsabilités qu ´ il n ´ assume pas et qui fait plonger cet hôpital cantonal dans les chiffres rouges vifs doit être écarté de toute activité économique!

    • Fribourgois le 22.07.2018 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sam Gonfle

      Je suis fribourgeois évidemment lhôpital va très mal. Mais en premier reprenez vos AMBULANCIERS qui nont RIEN à faire dans un appartement protégé ICI à la Vallée de Joux Aiiiiiiie les pouces en bas je rigole La vérité fait du BIEN. Hiiiiii

  • Philippe deF le 14.07.2018 08:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sélection des cadres dans l avenir ?

    C est pas seulement un individu qui est responsable cette débâcle, mais tout le team de la direction et du CA. La loi permet comme c est le cas ici de sanctionner financièrement et au niveau privé toutes les instances dirigeantes. Volontairement ou pas incompétentes. Le pouvoir juridique devrait intervenir fermement. Qui va sélectionner dans l avenir enfin des personnes dirigeantes compétentes ?

  • Marylin Monroe le 14.07.2018 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bye bye Mr President

    Le bon sens devrait lemporter mais comment faire lorsque celui-ci fait défaut ?

  • ??? le 14.07.2018 07:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Question

    Et les commentaires sur l'ASF, c'est pour quand?