Prix Nobel pour deux Romands

08 octobre 2019 12:01; Act: 08.10.2019 17:02 Print

«C'est tout simplement extraordinaire»

Le prix Nobel de physique a distingué mardi trois éminents cosmologues, le Canado-Américain James Peebles et les Suisses Michel Mayor et Didier Queloz.

Une faute?

Le prix va «pour moitié à James Peebles pour des découvertes théoriques en cosmologie physique et pour l'autre moitié conjointement à Michel Mayor et Didier Queloz pour la découverte d'une exoplanète en orbite autour d'une étoile de type solaire», a annoncé Göran Hansson, secrétaire général de l'Académie royale des sciences de Suède Les trois chercheurs, astrophysiciens et astronomes, ont contribué à «une nouvelle compréhension de la structure et de l'histoire de l'univers». «Leurs travaux ont changé à jamais nos conceptions du monde», a ajouté l'académie.

«Personne ne savait»

Michel Mayor, 77 ans, professeur à l'Observatoire de la Faculté des sciences de l'Université de Genève (UNIGE), et celui qui était à l'époque son doctorant, Didier Queloz, 53 ans, ont exploré notre galaxie, la Voie lactée, à la recherche de mondes inconnus.

En 1995, ils ont fait la première découverte d'une planète en dehors de notre système solaire: une exoplanète orbitant autour d'une étoile de type solaire, 51 Pegasi b. «Personne ne savait si les exoplanètes existaient ou non», se souvient Michel Mayor dans un communiqué publié par l'UNIGE. «Des astronomes prestigieux les cherchaient depuis des années... en vain!» Depuis, la quête d'une planète qui présenterait des caractéristiques similaires à la Terre, donc favorables à la vie, se poursuit.

Mais sur les milliers d'exoplanètes confirmées aujourd'hui, seules une poignée d'entre elles sont dans la zone habitable de leur planète, c'est-à-dire ni trop près ni trop loin de sa source de chaleur, mais juste là où la température permet à l'eau d'exister à l'état liquide et où la vie, telle qu'on la connaît, pourrait se développer. Une température assez similaire à celle de la Terre.

«L'enfance de l'univers»

Les travaux de James Peebles, 84 ans, nous ramènent à «l'enfance de l'univers», à travers l'observation des rayons lumineux apparus 400'000 ans après le Big Bang - survenu lui il y a 14 milliards d'années - et qui ont voyagé jusqu'à nous comme pour nous en porter témoignage.

«Ses travaux nous ont révélé un univers dont seulement 5% du contenu est connu: la matière composant les étoiles, les planètes, les arbres - et nous. Le reste, soit 95%, est de la matière noire inconnue et de l'énergie noire. C'est un mystère et un défi pour la physique moderne», souligne l'académie.

Les lauréats recevront leur prix des mains du roi de Suède, Carl XVI Gustaf, lors d'une fastueuse cérémonie à Stockholm le 10 décembre, date anniversaire de la mort d'Alfred Nobel, inventeur de la dynamite et créateur des prix. Ils reçoivent un chèque de 9 millions de couronnes (900'000 francs), à se partager le cas échéant entre récipiendaires d'un même prix, ainsi qu'une médaille et un diplôme.

(nxp)

Les commentaires les plus populaires

  • Clement Pequignot le 08.10.2019 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Splendide

    Yeahhh! Quel bonheur de compter deux de plus aux nombreux suisses honorés du Nobel , largement mérité pour cette découverte d'exception

  • Zaratoustra le 08.10.2019 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Félicitations à nos 2 romands

  • Pat64 le 08.10.2019 12:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nobellissimo :-)

    Félicitations Messieurs !

Les derniers commentaires

  • Lilou Calamine le 08.10.2019 18:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fort intéressant !

    Vives Félicitations aux deux Romands ! Deux Atouts Maîtres pour la Suisse au niveau Cosmologique !!!

  • Peg Azi le 08.10.2019 17:43 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin!

    Ca fait 25 ans qu'ils le méritaient! Ils ont initié la plus grande révolution astronomique du 21ème siècle (à 5 ans près) et le Nobel les snobait... Et même dans les émissions TV sur l'astronomie on accordait la découverte aux ricains. Allez Geoff, courage, tu n'y a pas cru toi-même. Marcy beaucoup...

  • Just call me Roger le 08.10.2019 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    Cherche planète maximum 20 degrés C

    Bien Genève ! On y fait des découvertes formidables - quelle bonne occasion pour soutenir et féliciter tous nos chercheurs à l'UniGE pour leurs travaux passés et futurs, avec ou sans Prix Nobel.

  • Wyatt Earp le 08.10.2019 17:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    splendide

    bravooo, c'est juste magnifique. félicitations à nos deux romands.

  • Victor le 08.10.2019 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hugo

    3 Nobels en romandie et la nique aux suisses allemands... même si des fois ils sont sympas...

    • Riquet du gros de Vaud le 08.10.2019 17:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Victor

      Des fois....

    • 29155 le 08.10.2019 18:56 Report dénoncer ce commentaire

      Déstabilisation

      Ca vient d'où ces commentaires pour semer la discorde entre régions?