Suisse

10 mai 2019 09:57; Act: 10.05.2019 10:48 Print

Le rapporteur suisse de l'ONU a rencontré Assange

Le Zurichois Nils Melzer est allé rendre visite au détenu Julian Assange pour évaluer la menace de torture et de mauvais traitements potentiels.

storybild

Nils Melzer. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le rapporteur spécial de l'ONU contre la torture, le Zurichois Nils Melzer, a pu rencontrer Julian Assange à deux reprises dans sa prison britannique. Il a pu évaluer jeudi son état de santé «mais ne fait pas d'autre déclaration à ce stade».

Dans une vidéo diffusée en ligne (à visionner ci-dessous), Nils Melzer explique mener une visite de suivi de trois jours, à l'invitation des autorités, après ses préoccupations sur une possible extradition du fondateur de Wikileaks aux Etats-Unis. Le rapporteur spécial redoute que l'Australien puisse être confronté dans ce pays «à de graves violations des droits de l'homme».

Outre Julian Assange, le Zurichois a rencontré plusieurs représentants des autorités, dont celles de la prison. Il doit évaluer la menace de torture et de mauvais traitements contre le détenu.

Julian Assange a été arrêté après avoir été délogé de l'ambassade équatorienne à Londres où il était réfugié depuis 2012, alors qu'il faisait l'objet de poursuites pour viol en Suède, classées depuis. Il a toujours affirmé s'être soustrait à la justice britannique pour ne pas être extradé aux Etats-Unis et d'y encourir la peine capitale, en raison de la publication de documents secrets américains.

Julian Assange est notamment inculpé par la justice américaine d'association de malfaiteurs en vue de commettre un «piratage informatique», passible d'une peine maximale de cinq ans de prison.

En Suisse, plusieurs juristes ont demandé il y a une semaine au Conseil fédéral de lui accorder l'asile. Ils souhaitent un engagement en faveur de la société civile et des droits de l'homme.

(nxp/ats)