Noël

22 décembre 2011 20:57; Act: 22.12.2011 21:02 Print

Le sapin suisse désavantagé

Le franc fort contraint les producteurs suisses de sapins de Noël à faire de grands efforts pour rivaliser avec les arbres de l’Union européenne, très bon marché en raison de la faiblesse de l’euro.

Une faute?
Sondage
Avez-vous déjà acheté votre sapin de Noël?
38 %
3 %
3 %
38 %
14 %
4 %
29 participants

Même en gérant au plus juste la production, les sapins indigènes coûtent 10 à 20% de plus que ceux qui sont importés. Les 400 cultivateurs suisses misent sur la proximité et écoulent entre 40 et 50% de leur production en forêt ou à la ferme. Les arbres suisses représentent 20 à 30% de l’assortiment en grande surface et entre 40 et 45% du million de sapins vendus en Suisse. Le reste vient surtout du Danemark et d’Allemagne.

(ats)