Suisse

22 août 2019 15:49; Act: 22.08.2019 19:51 Print

Le soutien aux cultivateurs de tabac est suffisant

Les quelque 150 cultivateurs suisses de tabac sont soutenus par un fonds géré par la Société coopérative pour l'achat du tabac indigène.

storybild

La situation sur le marché du tabac en Suisse satisfait le Conseil fédéral. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les cultivateurs de tabac suisses ne doivent pas compter sur une aide accrue de la Confédération. Interpellé par le conseiller national Marce Dobler (PLR/SG), le Conseil fédéral ne voit pas de raison de toucher au système de subventionnement ni d'imposition actuel.

Le parlementaire s'inquiète pour les quelque 150 cultivateurs suisses. Ces paysans sont soutenus par un fonds géré par la Société coopérative pour l'achat du tabac indigène, mais ses recettes fléchissent avec le recul de la consommation de cigarettes.

Les coûts de production sont élevés en comparaison avec l'étranger, reconnaît le gouvernement dans sa réponse publiée jeudi. Mais même si la surface plantée de tabac a reculé à quelque 450 hectares, la quantité produite s'est stabilisée et la diminution du nombre de cultivateurs a fait augmenter la production par exploitation et donc l'efficience. Nul besoin de compenser la baisse des recettes du fonds de financement du tabac indigène.

Pas de changement en vue

Pas question non plus d'obliger les trois groupes cigarettiers ayant leur siège en Suisse à prendre en charge le tabac produit en Suisse si les contingents attribués n'étaient pas achetés. Les cigarettiers et producteurs s'entendent depuis des décennies pour les achats, rien n'indique que cette situation doive changer.

La qualité du tabac suisse répond au besoin du marché. Si elle n'était pas suffisante les années où les conditions météorologiques sont normales, il conviendrait de se demander si le subventionnement de la production de tabac indigène se justifie encore. Mais pour l'instant, il n'y a pas lieu de modifier la promotion de la culture du tabac indigène, défend le Conseil fédéral.

Réduire la production indigène n'est pas non plus une option. Le tabac d'importation se substituerait au tabac suisse, étant donné que le taux d'auto-approvisionnement est inférieur à 5%. Cela n'aurait aucun effet sur la consommation de tabac ni la prévention du tabagisme.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Claude Tabachic le 22.08.2019 16:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comprend pas !

    et pourquoi d'un côté on les aiderait et de l'autre on veut interdire le tabac ?

  • Bio le 22.08.2019 16:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi financer le cancer

    Parce que nos impôts devraient subventionner les fabricants de cancer? Pis quoi encore? Aidons les agriculteurs qui produisent des produits sains et bons pour notre santé!

  • Greg le 22.08.2019 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Décidément

    À part les salariés tout le monde est subventionné en Suisse...

Les derniers commentaires

  • John le 23.08.2019 18:25 Report dénoncer ce commentaire

    Question importente pour nos instances

    Voici une chose qui ne change pas. Dans different pays exemple l'italie des gens qui on du terrain pour exemple le sud region naple. Fond pousser du tabac parmi d'autre chose pour gagnier quelque euro et cela demande du travail de le faire. Mais payer une misere. Ces gens la non pas d'aide de sociéter. Donc à voir si cela rentable comme nos hautes instences impose des choses à cultiver à nos paysans dans le bon sens économique. Donc à voir ce qui va être rentable sur le matcher suisse pour les paysans à cultiver et ainsi gagner leur vie

    • ruedu le 23.08.2019 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @John

      ben en faisant pousser autre chose que du tabac, par exemple légumes grains ou autre, on devra moins importer de nourriture...

  • Bibi66 le 23.08.2019 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    marre

    et les petits commerces, personne ne les aide. marre des subventions pour le tabac, pour les paysans, pour le chômage technique en cas de mauvais temps, ...les petites entreprises se meurent. tous les jours des faillites....mais ça tout le monde s en fout !!!

  • Mimi le 22.08.2019 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    beurk

    Cheveux !!! Les cheveux de madame ne sont même pas attachés. Voilà qui explique pourquoi j'ai retrouvé à plusieures reprises des cheveux dans le paquet. C'est pas très propre tout ça. Le seul avantage c'est que ça m'a dégouté des cigarettes.

  • Greg le 22.08.2019 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Décidément

    À part les salariés tout le monde est subventionné en Suisse...

  • Bio le 22.08.2019 16:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi financer le cancer

    Parce que nos impôts devraient subventionner les fabricants de cancer? Pis quoi encore? Aidons les agriculteurs qui produisent des produits sains et bons pour notre santé!

    • Steph de Fri le 22.08.2019 18:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bio

      Hahaha, sain vous avez dit, à coût de pesticides pour les champs, sans compter les vignerons. C'est toujours la même choses, guerre contre le tabac mais rien pour les producteur d'alcool.

    • Rosirose le 22.08.2019 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Steph de Fri

      De Fri????? Pourquoi ?

    • bas we mon ami le 22.08.2019 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bio

      les taxes mon cher ami du 20minutes :)

    • Burru le 22.08.2019 21:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bio

      Le tabac finance l,avs