Aarau (AG)

25 avril 2019 19:43; Act: 26.04.2019 07:57 Print

Le suspect se serait acharné sur la retraitée

Plus de trois mois après la mort violente de Hildegarde Enz Rivola, retrouvée dans une mare de sang devant sa maison, de nouveaux détails ont été dévoilés dans la presse.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Hildegard Enz Rivola, âgée de 66 ans, a été poignardée le 17 janvier dernier, à Aarau (AG). Grièvement blessée, elle avait réussi à appeler les secours mais avait ensuite succombé à ses nombreuses blessures à l'hôpital. Malgré un appel à témoins de la police argovienne, les premières investigations n'avaient rien donné.

Depuis, les soupçons se sont portés sur un homme de 28 ans, de nationalité croate et habitant à Unterentfelden (AG). Un couteau qui pourrait être l'arme du crime a été retrouvé chez le suspect, qui est en détention préventive depuis février.

Mercredi, la chaîne de télévision locale Tele M1 a livré de nouveaux éléments sur cet homicide. Le suspect aurait poignardé sa victime à 51 reprises. Il continue cependant de nier les faits.

Une expertise psychiatrique du jeune homme a été ordonnée par le parquet argovien. Les conclusions de celle-ci ne sont pas attendues avant plusieurs semaines.

(20 minutes)