Suisse

25 juin 2019 09:41; Act: 25.06.2019 13:33 Print

Rentes AVS: un fossé d'un milliard de francs

L'allongement de la durée de perception des rentes en Suisse creuse un fossé d'environ 1 milliard de francs, indique une étude d'UBS.

storybild

L'augmentation du nombre de retraités et de la durée de vie de ces derniers met le système de retraite suisse en difficulté. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les déséquilibres dans le système suisse de retraite continuent de se creuser, selon les spécialistes d'UBS. L'augmentation du nombre de retraités et l'allongement de l'espérance de vie pèsent lourdement et creusent un fossé d'environ 1 milliard de francs.

«Les promesses de rentes de l'AVS dépassent les recettes futures de près de 170% du produit intérieur brut suisse, soit tout juste plus d'un milliard de francs», a indiqué mardi la banque aux trois clés dans un communiqué.

En cause notamment, l'augmentation rapide du nombre des rentiers par rapport à celui des actifs, a estimé l'économiste Jackie Bauer. Actuellement, la Suisse compte en effet 3,4 actifs pour une personne en âge de prendre sa retraite. En 2040, ce chiffre baissera à 2,2.

La génération d'après-guerre entrant progressivement dans l'âge de la retraite, leurs cotisations importantes (environ 9000 francs par an) à l'AVS vont se transformer peu à peu en dépenses, puisqu'ils passeront dès lors de cotisant à bénéficiaire.

L'allongement de la durée de perception des rentes pèse lourdement sur le système. Selon Veronica Weisser, spécialiste prévoyance chez UBS, «les personnes qui arrivent aujourd'hui à l'âge de la retraite (...) n'auront en moyenne travaillé et versé des cotisations AVS que pendant 1,8 année pour chaque année pour laquelle elles percevront une rente AVS».

Aligner l'âge de la retraite

«En 1948, lorsque l'AVS est entrée en vigueur, le rapport était encore de 3,4 années de cotisation par année de perception de la rente», a-t-elle rappelé. A la mise en place de l'AVS en 1948, la durée moyenne de perception des rentes s'élevait ainsi à 13 années, alors qu'aujourd'hui elle atteint 24 ans.

Pour les experts du groupe bancaire, «si une société souhaite bénéficier d'une telle réduction de temps de vie active par rapport à la période de retraite, elle doit accepter en contrepartie une diminution de la prospérité, que ce soit par le biais d'une réduction des rentes ou d'une baisse du niveau de vie pour les générations qui en assument le paiement».

Selon UBS, un assouplissement du départ à la retraite avec un relèvement lent et progressif de l'âge de référence, afin que le temps moyen de perception d'une rente corresponde environ à 20% de la durée de vie totale, réduirait de plus de moitié la lacune de financement de l'AVS.

«L'alignement prévu de l'âge de la retraite des femmes sur celui des hommes est la seule mesure de la réforme qui renforce l'équité intergénérationnelle», a encore ajouté la banque, selon laquelle son indice de prévoyance a atteint fin 2018 son plus bas niveau historique.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rosalie le 25.06.2019 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Blablabla

    Chère UBS merci pour ces explications très réalistes. J'ai une petite question à vous poser. Et si on baisser les gros salaires ainsi que les bonus d'entrée et de départ et tous les avantages en argent de tous les gros riches de notre pays vous ne pensez pas qu'en l'espace d'à peine 5 ans les caisses AVS seraient de nouveau tellement pleines à pouvoir assurer les rentes de tous ces petits vieux qui vivent plus longtemps (désolé pour vos calculs !!) jusqu'en 2099 minimum !! Non ?

  • Jonny le 25.06.2019 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    décadence

    Ils ont qu'a piocher dans les secteurs ou y a trop de thunes versées comme le social, les réfugiés etc. Tout ces gens qui ont rien fait pour mériter du fric. Nos vieux eux on travaillé pour payer leur retraite ! Nous on paie mais on risque d'avoir moins....et nos gosses ??

  • yepyep le 25.06.2019 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    pas de problème

    c'est le 1/5ème du budget de l'armée il faut prendre ou il y trop

Les derniers commentaires

  • Momo le 24.07.2019 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Citoyen

    Et si on augmentait les bas revenus ils sont tellement nombreux qu on pourrait combler un gros trou avec le même taux d imposition des cotisations

  • Phil O Sophon le 23.07.2019 21:13 Report dénoncer ce commentaire

    Notre gouvernance décadente et infantilisante

    L'office des fou change les normes et hop on a collé un milliard entre Villeneuve et grand-Vaud contre les murs, refait le revêtement de l'autoroute 2x par changement des normes, surtout pas fait de 3ème voie, etc etc.. Si je devais gérer mon budget comme ça je serait en faillite.. Les milliards sont là, mais on les utilise a enrichir les plus riche et on veut nous rendre coupable ? Gouvernement inapte a gouverner

  • Frank le 23.07.2019 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facile de sauver l'AVS jusqu'à l'an 2070

    1 milliard c'est rien. En une semaine le CF en a sortit 50 pour sauver UBS. Il suffit d'en ressortir 50 pour combler 50 ans d'AVS

  • Nicole le 29.06.2019 10:27 Report dénoncer ce commentaire

    AVS

    S'ils n'avaient pas boursicotés dans les années 2009 - 2011 ils n'y auraient pas de déficit et maintenant ils veulent nous faire comprendre que c'es au peuple de payer leurs erreurs Assumer chers boursicoteurs....

    • Boursicoteur le 23.07.2019 12:47 Report dénoncer ce commentaire

      Lol

      Est-ce que Madame est au courant du niveau de la bourse actuelle par rapport à 2009? Si vous aviez acheté des actions en 2009 vous n auriez pas besoin de votre AVS a votre retraite

    • Jean-Francois le 23.07.2019 12:52 Report dénoncer ce commentaire

      Education

      Est-ce que Madame est au courant que l'AVS est un système de répartition? Connait-elle la difference entre l'AVS et la LPP?

  • Philippe GE le 26.06.2019 20:31 Report dénoncer ce commentaire

    Solution

    Pas grave la Suisse peut facilement combler cette dette, mais elle préfaire donner ses milliards à Bruxelles pour l'Europe. Quelle tridtesse.