Médias suisses

01 octobre 2011 15:15; Act: 01.10.2011 15:50 Print

Le tirage de la presse continue à baisser

Ce constat est le même dans toutes les régions du pays et dans toutes les catégories de journaux. «20 minutes» reste pour sa part stable.

Une faute?

La presse suisse voit une nouvelle fois son tirage reculer. En Suisse romande, le particularisme fribourgeois se confirme, selon les dernières statistiques publiées samedi de l'institut de Recherches et études des médias publicitaires (REMP).

Entre 2010 et 2011, le tirage du quotidien fribourgeois «La Liberté» a augmenté de 38'956 à 39'086 unités (0,3%). Une progression faible, mais constante: c'est le seul quotidien romand à croître cette année.

Au niveau national, deux autres journaux ont également vu monter leur tirage: le «St. Galler Tagblatt» et le gratuit «20 Minuten». Ce dernier, en hausse de 0,4% à 496'205 unités, imprime le plus grand nombre d'exemplaires en Suisse. Le «St. Galler Tagblatt» marque une augmentation de 12,6% à 118'420 exemplaires suite au rachat de la «Thurgauer Zeitung».

Le deuxième titre fribourgeois, le tri-hebdomadaire «La Gruyère», assure sa stabilité, avec 14'464 exemplaires, sept de moins qu'en 2010. Les quotidiens «Le Nouvelliste», «Le Matin» et «20 Minutes» restent également stables. Depuis 2010, le titre valaisan a perdu 1% à 41'129 exemplaires, le quotidien orange 1,4% à 57'107 et le gratuit 1,8% à 203'407.

Journal dominical en recul

«Le Matin Dimanche», en perte de vitesse depuis quelques années, enregistre le plus fort recul: entre 2010 et 2011, son tirage a baissé de 188'053 à 175'951 exemplaires, perdant 6,4%.

Les quotidiens de la région lémanique continuent également de voir leur tirage s'éroder. Selon les statistiques REMP 2011, «24 heures», le premier quotidien payant romand, a perdu 4% et affiche un tirage de 75'796 exemplaires, «La Tribune de Genève» a vu le nombre de ses unités reculer de 4,8% à 51'487, «Le Courrier» de 4,6% à 7997, «Le Temps» de 4,5% à 42'433 et «La Côte» de 5% à 8'388.

Les hebdomadaires se stabilisent

Dans l'arc jurassien, «L'Express» affiche 20'628 exemplaires (- 1,9%), «L'Impartial» 13'043 (-3%), «Le Journal du Jura» 10'363 (- 3,7%) et le «Quotidien Jurassien» 18'848 (-1,6%).

Les hebdomadaires «L'Illustré» et «L'Hebdo» se stabilisent. Le second, après un certain recul, réduit ses pertes à 565 unités, à 45'219 exemplaires (-1,2%). «L'Illustré» perd 1487 exemplaires à 88'882 (-1,6%).

Forte baisse de la «Basler Zeitung»

De l'autre côté de la Sarine, le «Blick», après une amélioration l'année passée, a de nouveau vu son tirage baisser de 3,1% à 208'360 unités. Son homonyme gratuit, le «Blick am Abend», perd lui 2,5% à 321'095 exemplaires. Les autres titres alémaniques perdent des plumes, notamment la «Basler Zeitung», avec un recul de 7,4% à 77'619 exemplaires.

La presse tessinoise peut se targuer d'une certaine stabilité. Le «Corriere del Ticino» affiche une baisse de 2,2% à 36'274 unités, «La Regione» pointe à 32'379 exemplaires (- 0,3%) et le «Giornale del Popolo» est même en légère progression de 0,4% à 16'301.

(ats)