Bettwil (AG)

05 décembre 2011 21:15; Act: 05.12.2011 21:21 Print

Le village accueillera une centaine de requérants

La petite commune de Bettwil (AG) a finalement obtenu quelques concessions. Elle n'accueillera que 80 à 100 requérants d'asile au lieu des 140 initialement prévus.

storybild

La commune devait accueillir 140 requérants, ils seront finalement entre 80 et 100. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Cet accord a été trouvé lundi soir au cours d'une réunion de travail entre les autorités et les opposants. Le groupe de travail s'est en outre mis d'accord sur le principe qu'aucune construction ne sera entreprise pour adapter le cantonnement militaire où devront stationner les requérants, a indiqué le canton d'Argovie dans un communiqué lundi soir. En contrepartie, le comité d'opposants s'est engagé à ne pas organiser d'autres actions de protestation.

A l'occasion de cette rencontre, l'Office fédéral des migrations (ODM) a assuré que le centre serait surveillé 24 heures sur 24 par la police et une entreprise de sécurité privée. Une clôture sera érigée. Le centre sera comme prévu ouvert uniquement pour une durée limitée à six mois. Il devrait être ouvert début février.

Le gouvernement argovien a approuvé la création du centre. Les autorités communales et surtout bon nombre d'habitants ont fait part de leur refus. La commune argovienne compte 560 habitants. La prochaine réunion du groupe de travail se tiendra le 5 janvier prochain. Il sera entre autres question d'évaluer si le site militaire peut être utilisé à des fins civiles et notamment pour l'hébergement de requérants d'asile.

(ats)