Maladie

12 septembre 2012 19:02; Act: 12.09.2012 19:11 Print

Le virus de Schmallenberg en montagne

Le virus de Schmallenberg, apparu en juillet en Suisse, s'étend aux régions de montagne. Plusieurs vaches ont été touchées par le virus dans une ferme à Puschlav (GR).

Une faute?

Un fait étonnant, car il est transmis par un moustique des tropiques, a expliqué mercredi Regula Kennel, porte-parole de l'office vétérinaire fédéral (OVF), confirmant une information du bureau grison de Sschweizer Radio und Fernsehen. Jusqu'à présent, on pensait que le virus n'atteindrait pas les régions de montagne, a précisé Rolf Hanimann, vétérinaire cantonal grison.

Actuellement, 124 exploitations agricoles suisses ont été touchées par le virus de Schmallenberg. Il n'est pas considéré comme faisant partie des épizooties. Il ne se transmet en effet pas d'une bête à l'autre et ne constitue aucun danger pour l'homme, selon les connaissances actuelles. Les denrées alimentaires concernées ne présentent pas de danger pour le consommateur.

Les animaux adultes infectés développent une immunité. La maladie se traduit par des fièvres, une diminution de la production de lait et des diarrhées. Le virus, qui affecte les bovins mais aussi les ovins et les caprins, peut provoquer des malformations ou des avortements. Il se traduit donc par des pertes financières pour les agriculteurs.

(ats)