Granges (SO)

30 octobre 2019 21:17; Act: 30.10.2019 21:17 Print

Il la menace d'un couteau, elle dégaine son wok

Un homme a voulu braquer une échoppe de plats thaïlandais. C’était compter sans la tenancière, qui a chassé l’assaillant à l’aide d'un ustensile de cuisine.

storybild

C'est avec une grosse casserole qu'Oi Natschaipern s'est défendue. (Photo: Digitalbe)

Une faute?

«Donne-moi le fric!» Ce sont les mots qui sont restés gravés dans la mémoire de Oi Natschaipern, propriétaire du snack-bar thaï Wk Take-away, à Granges (SO). Samedi dernier, la femme a été victime d’un braquage dans son échoppe. Mais, alors que l’homme dont le visage était dissimulé par un foulard la menaçait avec un couteau, Oi a eu une idée de génie. Elle s’est armée de son wok et a sommé son assaillant de déguerpir, a-t-elle expliqué mardi à TeleM1.

«Quand j'ai vu le couteau, j'ai regardé autour de moi pour voir ce que j'avais à proximité pour me défendre», raconte la Thaïlandaise. C’est là que ses yeux se sont posés sur la grosse poêle. «J'ai crié: «Va-t'en!» Et il s'est enfui.» C'est ensuite que Oi a alerté la police. Mais le braqueur n'a pas été retrouvé. Selon la propriétaire du restaurant, il était assez jeune, probablement âgé de 16 ou 17 ans.

«Je n'ai pas beaucoup réfléchi»

La cuisinière explique avoir continué à travailler comme si de rien n'était après les faits. Ce n'est que plus tard qu'elle a réalisé que la situation aurait pu mal tourner. Cependant, elle ne se considère pas comme une héroïne: «Je n'ai pas beaucoup réfléchi. Je pensais juste à survivre.»

La police soleuroise a lancé un appel à témoins afin de pouvoir mettre la main sur l'auteur de ce hold-up raté.

(qll/vsm)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tabiboujoua le 30.10.2019 21:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tong Po

    Faut pas rigoler avec les asiat hehe. Ils en ont vu d'autre. Bravo à cette dame

  • Smaï Lee le 30.10.2019 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous à poêle

    On devrait tous se promener avec une poêle à frire! Au poil votre article!

  • Circo Loco le 30.10.2019 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et dire...

    ...que pour notre "belle justice" basée sur des lois inventées par nos "très chers" politiciens, afin de protéger les malfrats et garantir le revenu de leurs "défenseurs" la thaïlandaise risque une condamnation pour coups et blessures.

Les derniers commentaires

  • Sathip le 31.10.2019 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    Puying kaeng Chang loeeeeeeei

    Som nam naaaaaaaaaa!!!!!!!

  • Damien Pinna le 31.10.2019 10:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sangoku

    Un asiat te maîtrise même avec des baguettes chinoise

  • Syros le 31.10.2019 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    Nouvelle d Asie d Orient en 2020

    Il y a de nombreux conflits très violents, entre Boudhistes et Islamistes extrémistes, gentrification massive entre ethnies qui ne se supportent plus et qui se détestent et doivent cohabiter ensemble, cela cohabitait bien avant 2000 très tolérants entre religions, a ce jour ça fini souvent en bain de sang ou en découvertes macabres de charniers déshumanisés, des fosses creusées sont prêtes, règlements de compte violents ! C est souvent sur la route du lieu de culte que ça se passe ! Intolérance envers les Chinois ou ceux qui réussissent aussi, vengeances diverses très violentes !

  • Mendrisiotto le 31.10.2019 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ???????

    Il dépose une plainte c'est elle qui est pomme avec le bourg La justice suisse sociale, Dolivo avocat, libéré, le tout gratuit

  • Jennylove le 31.10.2019 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin de courir

    l'auteur va se rendre de lui même au commissariat pour porter plainte ;)))