Suisse

08 juillet 2014 11:22; Act: 08.07.2014 11:29 Print

Léger recul du port du casque cycliste

En 2014, le taux de port du casque par les cyclistes atteint 43%, en recul de 3% par rapport à l'an dernier, a indiqué mardi le bpa.

storybild

La baisse est due en particulier aux hommes entre 33 et 44 ans, qui portent moins le casque pendant leurs trajets liés aux loisirs. (Photo: Frédéric Cirou)

Une faute?

Le Bureau de prévention des accidents (bpa) constate en outre que le taux a poursuivi sa baisse chez les enfants jusqu'à 14 ans, passant à 60% (2013: 63%/2012: 68%), ce qui constitue une tendance préoccupante. En 2012, le Parlement avait rejeté l'introduction du port obligatoire du casque cycliste pour les enfants, au motif notamment que les taux progressent même en l'absence d'obligation.

Pour les vélos à assistance électrique, toujours plus populaires chez les aînés en particulier, le taux est de 69% (2013: 74%). Depuis le 1er juillet 2012, le port d'un casque est obligatoire sur les vélos électriques rapides (avec une assistance au pédalage comprise entre 25 et 45 km/h) et le taux de port est désormais de 89% dans cette catégorie.

Globalement, en 2014, le taux de port du casque cycliste (43%) était légèrement inférieur à celui de l'année précédente, qui avait atteint le niveau record de 46% (2012: 43%/2011: 40%).

Seul un casque bien positionné et bien ajusté réduit le risque de blessures graves à la tête: l'espace entre le bord du casque et le sommet du nez doit être de deux doigts, les lanières doivent être bien serrées des deux côtés et on doit pouvoir mettre un doigt entre le menton et la jugulaire, rappelle le bpa.

(ats)