Demandeurs d'asile

05 juin 2011 12:43; Act: 05.06.2011 13:16 Print

Les Erythréens ont dépassé les Nigérians

Les requérants d’asile en provenance d’Erythrée n’ont cessé d’augmenter. Ils dépassent dorénavant celui des Nigérians qui occupaient la première place de ce «classement».

storybild

Alard du Bois-Reymond, chef de l'ODM, est perplexe en ce qui concerne l'augmentation du nombre de requérants d'asile provenant d'Erythrée.

Une faute?

Alard du Bois-Reymond, le chef de l’Office fédéral des migrations (ODM), est préoccupé: «Le grand nombre de requérants d’asile érythréens m’inquiète. En 2010, leur nombre a dépassé celui des Nigérians, qui occupaient la «première» place», confie-t-il au Der Sonntag.

En 2006, l’ODM avait enregistré 1207 demande d’asile de personnes en provenance de ce pays d’Afrique de l’Est. En 2007, ils étaient 1661. Ce nombre a déjà été atteint lors des quatre premiers mois de 2010, ce qui surprend le chef de l’ODM. «En mars et en avril, ils étaient entre 350 et 400 personnes. Un chiffre considérable», confie-t-il.

Le chef de l’ODM vient de demander à ses services d’analyser ce phénomène surprenant. En attendant les résultats de cette étude, deux raisons peuvent être avancées pour le moment.

En Europe, la Suisse représente la première destination des requérants d’asile érythréens, «car la Suisse héberge une des plus importantes diasporas érythréennes du vieux continent», souligne Alard du Bois-Reymond. Une autre raison pourrait résider dans le fait qu’il est très difficile de distinguer les requérants en provenance d’Erythrée de ceux originaires d’Ethiopie.

(rga)