Armée suisse

31 juillet 2014 15:24; Act: 31.07.2014 15:30 Print

Les Forces aériennes fêtent leur centenaire

Le conseiller fédéral Ueli Maurer a rendu hommage jeudi sur le premier aérodrome militaire à Berne aux chevaliers du ciel. Les neuf premiers pilotes, surtout des Romands, volaient avec leurs propres machines.

Une faute?

Choisi pour commander les premières forces aériennes suisses parce qu'il était passionné d'avion, le capitaine de cavalerie schwyzois Theodor Real n'a disposé que de peu de moyens. Les trois premiers avions, l'armée les a réquisitionnés au terme d'une exposition internationale, a indiqué jeudi le Département fédéral de la défense (DDPS) dans un communiqué.

Il a fallu compter sur les machines des premiers pilotes, des passionnés également, qui ont aussi emmené avec eux leurs mécaniciens. Ils se sont retrouvés le 31 juillet 1914, à l'aube de la Première Guerre mondiale, dans un hangar à ballon, la ferme voisine de Beundenfeld, près de l'Allmend à Berne, servant de cantonnement au premier aérodrome militaire.

C'est au même endroit jeudi qu'Ueli Maurer, accompagné du chef des Forces aériennes, le commandant de corps Aldo Schellenberg, a rendu hommage à ces pionniers au cours d'une cérémonie empreinte de souvenirs et d'émotions, écrit le DDPS. Devant un parterre d'invités, le conseiller fédéral n'a pas manqué d'affirmer qu'à l'avenir également, la Suisse «aura besoin d'une armée moderne avec des Forces aériennes modernes».

Un chasseur de 1939

Après plusieurs jours pluvieux, le soleil est idéalement réapparu pour permettre au défilé aérien de se dérouler comme prévu. Un chasseur helvétique datant de 1939, un Morane D.3800, était escorté par la Patrouille suisse, le PC-7 Team et un F/A-18. Les éclaireurs-parachutistes ont également offert une démonstration.

Le centenaire de l'armée de l'air fera l'objet d'une commémoration de plus grande dimension et publique deux week-ends de suite. AIR14 se tiendra à Payerne (VD) les 30/31 août et 6/7 septembre prochains, précise le DDPS.

(ats)