Suisse

23 juin 2019 16:23; Act: 23.06.2019 16:34 Print

Les Jeunes PLR veulent une retraite à 66 ans

Les Jeunes PLR étaient réunis aujourd'hui à Soleure pour un congrès extraordinaire. Ils rejettent la taxe sur le trafic aérien.

storybild

Photo prétexte (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Jeunes PLR veulent relever progressivement l'âge de référence de la retraite à 66 ans pour les femmes et les hommes, puis le lier à l'espérance de vie. Ils ont décidé dimanche de lancer une initiative en ce sens, pour assainir l'AVS.

La récolte des signatures débutera en août, soit deux mois avant les élections fédérales. Réunis en congrès extraordinaire à Soleure, les délégués des Jeunes PLR devaient choisir entre cinq variantes.

Selon le projet retenu, l'âge de la retraite sera relevé par tranches de deux mois jusqu?à 66 ans, puis lié à l'évolution de l'espérance de vie (par un facteur de 0,80), indique le parti dans un communiqué. La hausse de l'âge de la retraite débutera quatre ans après l'acceptation de l'initiative.

L'initiative prévoit des dispositions transitoires qui stipulent que l'âge de la retraite doit être connu cinq ans avant le départ à la retraite. Cela garantit aux citoyens une sécurité et une meilleure planification, souligne le communiqué. Les jeunes PLR avaient déjà annoncé le lancement de cette initiative après l'acceptation du projet fiscal couplé à l'AVS le 19 mai dernier par le peuple.

Pas de taxe nationale du trafic aérien

Les Jeunes libéraux-radicaux ont aussi adopté un papier de position sur la politique climatique. Ils rejettent «toute interdiction qui ne serait pas fondée sur des réalités scientifiques». Ils demandent donc la levée de l'interdiction de construire des centrales nucléaires et celle du moratoire sur les OGM. Les Jeunes PLR exigent également que la Suisse intègre le marché d?échange de quotas d'émissions européen.

Par ailleurs, ils estiment que le trafic aérien devrait être régulé et taxé conformément aux systèmes internationaux ou au moins européens, à l'image du système CORSIA. A leurs yeux, une taxe nationale «n'a pas d'utilité en dehors de son aspect symbolique» et elle est «facilement contournable».

Les jeunes du parti divergent ainsi de la décision prise samedi par leurs aînés du PLR Suisse, qui ont accepté d'envisager la création d'une taxe «incitative» sur les billets d'avion. Le produit de cette taxe devrait être partiellement versé dans un fonds pour le climat, servant à financer l'innovation et des investissements nécessaires à la protection du climat. Le reste serait redistribué à la population.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tell le 23.06.2019 16:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faîtes ce que je dis...

    l'age de la retraite devrait être lié à la pénibilité du travail. Les jeunes PLR savent que comme leur papa il siégeront dans des conseils d'administration et toucheront leur jeton de présence pour manger des petits fours. C'est clair que pour ce type de job on peut "travailler" jusqu'à 100 ans

  • Didier le 23.06.2019 16:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du travail à 60 ans?

    Le PLR, c'est bien le parti des patrons? Ceux qui vous pressent comme des citrons et vous virent vers 55-60 ans et après qui vous trouvent trop vieux, mal formés pour vous engager ? Quand les patrons agiront avec un minimum de solidarité, j'accepterai ce type de revendication.

  • Isa le 23.06.2019 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T'as pas autre chose à proposer que de suivre les

    On verra quand ils se feront licencier à 40 ans et que personne ne les engage car ils sont trop chers. Encore 26 ans à tirer avant la retraite. Hmm, je me réjouis pour eux.

Les derniers commentaires

  • Phil Crocus le 25.06.2019 19:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    EGALITE

    Pour tous, hommes et femmes à 65 ou à 66 ans, Pas une partie à 65 et l'autre à 66 ans. En plus, actuellement, c'est l'inverse de l'espérance de vie. Vive l'égalité

  • Madball le 24.06.2019 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prévisible à mourir

    C'est les amis de Maudet et des banques, pas des humains ! ils adorent la calculatrice, nous ne sommes que des additions de problèmes pour ces petits enfants gâtés de riches. Heureusement que des millions de gens fraîchement arrivés payeront nos retraites !? Quelle dépression cette société....pffffff...

  • Agamémnon le 24.06.2019 19:25 Report dénoncer ce commentaire

    Reset the world!

    Le monde du travail c'est le jeux de la chaise musicale, il y en a de moins en moins, alors si on veut être cohérent, il faudrait s'atteler à le redistribuer. Travailler moins redistribuer les charges de travail, on aurait moins de chômeurs, moins de gens stressés et de malades, moins d'accidents et de maladies professionnelles etc. Mais pour cela il faut en finir avec un modèle économique basé sur le racket des salariés, ce qui évidement va à l'encontre des dogmes véhiculés par "l'élite" qui s'enrichit outrageusement. D'ailleurs, PLR ça veut pas dire Pour Les Riches?

  • Vive le 24.06.2019 14:58 Report dénoncer ce commentaire

    La Suisse

    C'est beau tout ces commentaires du style, en tout cas je voterai udc et plus PLR. Chouette est maintenant que l'idole ueli est d'accord avec les jeunes PLR vous donnerez vos voix a qui, je me marre.

    • Jean Luc le 24.06.2019 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Vive

      Bof, l'UDC fait la même proposition....

  • Pluche le 24.06.2019 13:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La lassitude nous gagne

    Quand va-t-on enfin arrêter tous ces "avis debiles" nos politiciens ont vraiment le "cerveau et les yeux" EMBRUMÉS, ils sont certainement "sous occupés"... pour avoir autant de temps à pinailler pour cette "impossibilité" ne voient-ils pas que le travail va manquer de plus en plus, il serait temps de cesser ces BRICOLAGES...