Coronavirus

26 mars 2020 16:16; Act: 27.03.2020 22:41 Print

Les Romands confinés ne manquent pas d'idées

La pandémie rend les Romands imaginatifs, semble-t-il. Tour d'horizon des nouveaux passe-temps.

Coronavirus: défis techniques en vidéos.
Une faute?

Défis techniques par vidéo, recherche virtuelle de morilles, étude de la Bible en ligne: en cette période de confinement, les propositions de passe-temps sont légion en Suisse romande. Petit survol en collaboration avec les bureaux régionaux de Keystone-ATS.

Chaque jour à 16 heures, les ingénieurs Romain Roduit et Amélie Guex animent des «techno goûters pour curieux et curieuses confinés» sur la chaîne Youtube de la HES-SO Valais. Responsable de la promotion des métiers d'ingénieur à la haute école et collaborateur à l'Espace des inventions à Lausanne, Romain Roduit explique: «il s'agit de proposer des défis techniques que tout le monde peut faire sans matériel».

Les premiers goûters mettent en scène Thymo, le robot pédagogique développé par l'EPFL et découvert dès 2018 par les élèves valaisans de 5H à 8H. Jusqu'ici, les simulateurs à télécharger avaient été peu utilisés, aujourd'hui, ils deviennent utiles, relève Romain Roduit.

«Un joli succès»

Chaque capsule vidéo introduit un concept (mini-cours de robotique) puis un défi qui est corrigé le lendemain. Et ça marche! Les internautes sont au rendez-vous, il s'agit «d'un joli succès», se réjouit la HES-SO Valais.

Les enfants entre 8 et 12 ans représentent le coeur de cible de ces techno goûters. «Un âge où les enfants ont les yeux grands ouverts, veulent savoir comment ça fonctionne et n'ont pas encore d'approche genrée de ces métiers-là».

Papier WC sur le dos

Dans le canton de Neuchâtel, la Ville de La Chaux-de-Fonds propose notamment un atelier de recherche virtuelle de morilles sur un coin de terrain ou un atelier de fabrication de banderoles pour remercier les personnes au front (santé, sécurité, alimentaire, nettoyage, logistique). Elle invite aussi les grands-parents, les oncles et tantes ou les conteurs à raconter une histoire ou un souvenir par téléphone ou WhatsApp vidéo aux enfants de leur entourage.

Des professeurs d'éducation physique se sont aussi mobilisés et envoient depuis lundi un défi par jour à leurs élèves, via une vidéo. La première épreuve était de lancer un rouleau de papier WC et de le rattraper en le faisant tenir sur le dos.

Poisson d'avril

Dans la Métropole horlogère toujours, le Musée international d'horlogerie (MIH) va proposer dans les prochains jours un quizz sur Facebook relatif à l'histoire de l'horlogerie et des collections. A Neuchâtel, le Muséum d'histoire naturelle offre chaque jour, via sa page Facebook et son compte Instagram, un clin d'oeil et quelques activités.

En lien avec le poisson d'avril, l'établissement a posté l'histoire de la tradition, des origamis et une présentation du silure. Quant à l'hebdomadaire du chef-lieu «Vivre la Ville», il occupe les familles et en particulier les enfants avec un concours de dessins et des jeux, dont un jeu de l'oie «spécial virus».

Peinture de Borgeaud

A Lausanne, le Musée cantonal des Beaux-Arts, qui a ouvert ses portes l'an dernier, propose chaque lundi matin une activité à réaliser chez soi, puis à partager sur le site du musée. Il s'agit cette semaine de reproduire en photographie, avec son environnement immédiat, une peinture de Marius Borgeaud datant de 1922. De plus, l'institution présente chaque jour une oeuvre de sa collection, avec des éléments de contexte et des pistes d'approfondissement.

Jusqu'à Pâques, l'Office protestant de formation, qui forme les pasteurs de Suisse romande, met chaque semaine en ligne un cours gratuit. Il permet d'étudier la Bible à la maison, à son rythme. Une manière de pallier la suppression des formes habituelles de vie spirituelle, comme les cultes et les rencontres bibliques.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Eliott le 26.03.2020 16:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Confinement

    Pour le moment on en rigole et ça reste bon enfant mais si le confinement devait durer jusqu'à l été il y aura des pétages de plombs chez certains. Moi idem.. peut-être. on n'a jamais été confrontés à cette situation.

  • frank le 26.03.2020 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toujours un train de retard dans notre système

    Un drive-in pour le dépistage du corona, c'est une méthode intelligente pour ne pas contaminer les services hospitaliers et les patients qui attendent !

  • MG le 26.03.2020 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Covid-19

    Prenez soin de vous, donc de nous.

Les derniers commentaires

  • Hugo le 27.03.2020 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    Que fait notre gouvernement ?

    Mais quand est ce foutu gouvernement prendra les choses au sérieux ? Quand est ce quon aura du désinfectant, des masques et des gants ? Les mesures destinées à la population et aux entreprises sont misérables.

    • bercez-moi le 27.03.2020 09:49 Report dénoncer ce commentaire

      @Hugo

      Pas cette année, mais si vous voulez que je vous réserve un siège au CF, je pourrais discuter avec mon perroquet.

    • Hugo le 27.03.2020 11:05 Report dénoncer ce commentaire

      Riez toujours

      foutez vous de moi. On envoie larmée pour tranquilliser le peuple mais les types sont mis en contact avec des personnes infectées et nont pas ou très peu de protection. Cest le grand merdier.

  • Désolé mais le 27.03.2020 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    il faut nous y préparer

    le plus dur .... pas de vacances d'été à l'étranger .... même si la situation se stabilise un jour, il faut compter de nombreux longs mois encore. la pandémie ne s'arrêtera pas nette du jour au lendemain . Il faut psychologiquement nous y préparer. Alors, en famille, sur nos balcons cet été !

  • marie Laure Onex le 27.03.2020 08:34 Report dénoncer ce commentaire

    Echec des Politiques de Droite

    Super la société genevoise et nos élus. On a crée une société qui ne soigne que les patients au bord de la mort, souvent avec des symptômes irréversibles probablement? On vous refoule des HUG, refuse des soins, par manque de moyens. La grande Genève n'est rien de mieux qu'un pays sous développé dont les extrémistes-humanistes aiment à y donner des leçons. Genève a touché le fond, ce virus a démasqué l'échec des politiques de droite, qui ne cherchent qu'à démanteler l'Etat et ses budgets. Faudra rendre des comptes politiques surtout les partis de droite.

    • Denis le 27.03.2020 11:23 Report dénoncer ce commentaire

      C'est vrai

      Il est vrai que là ou la gauche triomphe comme au Venezuela ça va beaucoup mieux..........

  • sandra le 27.03.2020 08:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    France italie confiner mais pas la suisse

    Il faut arrêter de dire les suisses confiné monde hospitalier bosse à pleins régime vendeuse vendeurs menuisiers charpentiers électriciens maçon peintre et bien d autres bossent comme si de rien était et ils peuvent nous transmettre le virus à n importe quel moment et l autre jours en fesant mes commis dans une migros il y avait que des vieux et mieux deux mains qui se tapait la discute alors qu il a des gens qui attendent dehors pour rentrer dans le magasin pour faire leurs achats et vous mettez en titre les suisses confiner chez eux

    • France italie "confiner" le 27.03.2020 08:43 Report dénoncer ce commentaire

      mais pas vous?

      Sans le personnel hospitalier nous ne pouvons pas vous soigner, les autres sont pompiers volontaires, et comme vous le suggérez, il faut supprimer tous les vieux en les laissant mourir de faim...

  • Mate Griffon le 27.03.2020 05:03 Report dénoncer ce commentaire

    parole de dentiste

    Nos hôpitaux manqueront de lits mais si vous êtes plus ou moins riche, vous pouvez encore vous faire hospitaliser avec votre matelas sur le dos.