Suisse de l'étranger

10 août 2018 17:19; Act: 10.08.2018 17:45 Print

Vote électronique bientôt accessible pour tous?

Le Conseil des Suisses de l'étranger (CSE) demande que «le vote électronique soit accessible à tous les Suisses de l'étranger d'ici à 2021».

storybild

Le Conseil des Suisses de l'étranger (CSE) se réunit en séance deux fois par année en Suisse.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Conseil des Suisses de l'étranger (CSE), réuni vendredi à Viège (VS), a décidé de lancer une pétition en ligne pour exiger le vote électronique. Il a réagi aux récentes attaques contre ce moyen de se prononcer.

Il s'agit pour le CSE d'assurer le développement de ce canal de vote, le seul à garantir aux Suisses de l'étranger l'accès à leurs droits démocratiques en tant que citoyens helvétiques. «Adressée au Conseil fédéral et au Parlement, cette pétition demande que le vote électronique soit accessible à tous les Suisses de l'étranger d'ici à 2021» précise un communiqué du CSE.

Au 4 mars dernier, 172'100 Suisses de l'étranger étaient inscrits sur un registre électoral, soit l'équivalent du corps électoral de Thurgovie. Les Suisses de l'étranger ont le droit de participer aux votations et d'élire leurs représentants sous la Coupole fédérale.

La pétition sera remise le 30 novembre 2018 à un représentant de la Chancellerie fédérale.

Initiative sur l'autodétermination

Le CSE a également appelé à rejeter l'initiative de l'UDC sur l'autodétermination, soumise au vote le 25 novembre prochain. Elle concerne également les membres de la cinquième Suisse.

«Les Suisses de l'étranger sont les premiers à ressentir les changements dans les relations qu'entretient la Suisse au niveau international et à en subir les conséquences», selon le CSE.

Etude sur les assurances-maladie

Début 2018, l'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE) a lancé un appel afin de regrouper les problèmes récurrents auxquels sont confrontés les expatriés concernant les assurances-maladie. Dans la plupart des cas, ceux-ci ne peuvent rester assurés en Suisse, et ils éprouvent des difficultés à conclure une assurance privée.

Le CSE souhaite par conséquent qu'une étude approfondie, chiffres à l'appui, soit effectuée pour déterminer les actions à entreprendre au niveau politique.

Reconnus par les autorités fédérales comme porte-parole officiel des Suisses de l'étranger, les 140 délégués du CSE se réunissent deux fois par année dans la perspective de défendre au mieux les intérêts des 750'000 Suisses de l'étranger.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeanmich le 11.08.2018 01:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains devraient réfléchir...

    Je suis un Suisse établi à l'étranger et tout simplement pour des raisons financières.... Il serait bon pour certains de savoir qu'avec une AVS et une petite rente (plus de 43 ans dans la même entreprise prise de retraite anticipée à 60 ans) avec ce revenu il n'est pas possible de vivre dignement en Suisse, malgré que l'on aime son pays un choix s'impose: rester et demander l'aide des services sociaux ou s'expatrier dans un pays où le coût de la vie est inférieur... ce qui n'est pas bien difficile à trouver. Et certains des zozos estiment qu'il faudrait encore nous enlever le droit de vote.

  • Jean-Paul, dit Polo le 10.08.2018 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On est loin du compte

    Quand on pense que la Landsgemeinde est la forme la plus aboutie de démocratie...

  • Trump le 10.08.2018 21:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai peur

    que ce vote soit trop facilement falsifiable... qui va garantir qu'il n'y a pas de triche et comment vont t-il le garantir ?

Les derniers commentaires

  • Tobi* le 11.08.2018 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Choix

    Moi je dis, tu nhabites plus en Suisse, tu ne votes plus. Point

  • Suisse en Suisse le 11.08.2018 12:45 Report dénoncer ce commentaire

    Evidence

    S'ils paient leurs impôts à l'étranger, non.

  • Brazucka le 11.08.2018 10:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    #pasauxvoteséletroniques

    Vote électronique c'est une ouverture à la fraude, aucun pays dans monde a adopté ce genre de votation a part le Brésil qu'est un des pays les plus corrompus au monde. plusieurs tests ont démontré que les votes électroniques peuvent être facilement hacker et fraudé.

  • mike le 11.08.2018 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et pour ceux en suisse

    Et pour tout les suisses en Suisse c'est pour quand ???

  • Citoyen le 11.08.2018 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    Aucune confiance

    Le jour ou le vote électronique entre en vigueur moi, j'arrête de VOTER.

    • Dann le 13.08.2018 08:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Citoyen

      Si tu es de gauche tant mieux.