Suisse

05 juillet 2014 08:03; Act: 06.07.2014 17:03 Print

Les Suisses s'exilent au sud et provoquent des bouchons

Le début des vacances scolaires dans 19 cantons suisses et en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le Land le plus peuplé d'Allemagne, rime avec bouchons sur les routes helvétiques.

Une faute?

Ce week-end a rimé avec le début des vacances scolaires dans la majorité des cantons. De nombreux Suisses ont pris la poudre d'escampette en direction du sud, provoquant ainsi de nombreux embouteillages.

Avec sept kilomètres, le pic des bouchons a été enregistré samedi peu après midi, selon la centrale d'informations routières Viasuisse. Les automobilistes devaient patienter plus d'une heure. Dimanche, le trafic était certes chargé, mais sans gros embouteillages, indiquait le site internet du Touring Club Suisse (TCS) l'après-midi.

La route du col du Simplon reste quant à elle fermée aux poids lourds jusqu'à mardi 06h00, a annoncé dimanche l'Office fédéral des routes. Une partie de la voûte d'un tunnel s'est effondrée dans la nuit de jeudi à vendredi. Le trafic des voitures de tourisme est dévié sur l'ancienne route du Simplon.

Affluence aux aéroports

Enfin, les départs en vacances ont aussi été remarqués à l'aéroport de Zurich et Genève. Tous les vols étaient pleins, mais sans temps d'attente pour autant, ont précisé les deux aéroports.

D'après les prévisions d'Aline Yazgi, responsable des relations extérieures pour Genève aéroport, ce sont quelque 97'000 passagers (départs et arrivées compris) qui se sont bousculés au portillon.

Avec le début des vacances des Genevois la semaine dernière, l'aéroport avait déjà enregistré quelque 94'000 passagers le week-end passé. Genève prévoit environ le même nombre de personnes la semaine prochaine. Du côté zurichois, l'affluence sera sûrement plus importante encore, les vacances scolaires débutent en effet le week-end prochain dans le canton.

D'autant plus que le temps va nettement se refroidir dès lundi soir, prévoit Daniel Murer de MétéoSuisse. Le thermomètre dégringolera jusqu'à 14-15 degrés mardi. Pas de temps estival non plus pour les jours suivants et le week-end, selon le météorologue.

(ats)