Zurich

16 juillet 2014 11:09; Act: 16.07.2014 14:47 Print

Les astuces pour faire grimper les loyers

Un projet de révision du droit du bail souhaite que tout nouveau locataire connaisse le loyer du précédent. Les proprios zurichois ont déjà leurs idées pour contourner le problème.

storybild

La conclusion d'un bail peut réserver des surprises. (Photo: Reto Oeschger)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis fin mai, le concept de transparence des loyers, défendu par le Conseil fédéral, est en consultation. Le but: éviter les hausses de loyer de plusieurs centaines de francs, notamment lorsque aucune rénovation n'a été effectuée. Si la pratique est répandue en Suisse romande (Neuchâtel, Fribourg, Genève et Vaud l'appliquent), ce n'est pas le cas en Suisse alémanique. Zurich a décidé de s'y mettre depuis novembre dernier, d'où l'émergence de problèmes connus en Romandie (lire encadré).

En effet, avant même que la révision du droit du bail ne soit passée entre les mains du Parlement, les propriétaires zurichois ont déjà trouvé un moyen de la contourner, révèle l'association zurichoise des locataires. Première astuce: l'appartement est volontairement laissé vide. «Les propriétaires prétendent ainsi ne pas pouvoir donner l'ancien loyer, puisque l'appartement n'était pas occupé», explique Walter Angst, porte-parole de l'association.

Locataires fictifs

Autre tour de passe-passe: le faux locataire. Les propriétaires prétendent louer leur appartement à des personnes qui existent, mais il n'en est rien. A la conclusion du «bail-alibi», le loyer est augmenté. Et quand le vrai locataire reprend le bien, le prix de location est à nouveau augmenté, mais plus légèrement.

«Pour repérer ces supercheries, il faut presque des talents de détective», s'émeut Walter Angst. Mais l'homme distille quelques conseils: «Quand on reprend un appartement, il ne faut pas seulement demander combien payaient les anciens locataires, mais aussi combien de temps ils sont restés. Un très court séjour peut être le signe d'un faux locataire.» Et si un abus est découvert, Walter Angst préconise de le dénoncer. Les autorités cantonales de conciliation peuvent alors faire réadapter le loyer. Et au pire, une procédure devant le Tribunal des baux peut régler le problème.

Procédures plus nombreuses

Impossible de dire combien de ces astuces ont été dénoncées jusqu'ici, mais les procédures pour des loyers abusivement augmentés lors d'un changement de locataire sont toujours plus nombreuses. «Entre janvier et avril, 50 cas ont été rapportés à l'autorité d'arbitrage. En 2013, il y en a eu 20 et seulement 8 en 2012», selon Walter Angst.

En Suisse, l'Office fédéral du logement recense environ 600 plaintes par an, dont près de 95% concernent la Suisse romande, étant donné que la transparence des loyers y est pratiqué. Selon l'association de défense des locataires ASLOCA, l'écrasante majorité des procédures est tranchée en faveur des locataires.


Et vous, avez-vous déjà connu de telles mésaventures en louant un appartement? Laissez votre histoire et vos cordonnées dans les commentaires ci-dessous.

(som/dmz)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Formentera le 16.07.2014 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    loyers trop chers!

    Voilà mn histoire: j'ai été visité un appartement 4 pieces a meyrin loyers des anciens locataires 1200frs. après visite et attribution de l'appartement celui-ci est passé de 1200frs a 1800frs. la régie n'a fait aucun travail de rénovation... jai du refusé l'appartement car il dépassait le tiers de mn salaire.

  • mirkomilano le 16.07.2014 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    Problème pris a l'envers

    de toutes manières le problème est pris a l'envers... les loyers sont tellements élevés aujourd'hui qu'une personne a salaire moyen ne visite même pas car celui ci dépasse 33% de son revenu d'entrée de jeux et donc ne lui sera certainement pas attribué! je ne trouve pas normal de payer 3000.- de loyer par mois pour un appart de 4.5pièces a gland (trou du cul du monde) mais on est obligés de vivre avec sous peine de dormir sous un pont!

  • Gerard Menvuça le 16.07.2014 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    Que des problèmes avec les locataires

    Alors moi je fais partie des propriétaire qui n'ont eux que des ennuis, au point de me demander si j'allais pas vendre ou ne plus louer du tout. car entre le couple qui divorce et qui me paie plus, et parte en laissant l'appartement dans un état épouvantable, et tout le matériel avec ( sans valeur ) second locataire avec 5 chats sans jamais changer leur litière, odeur jusque dans les corridors, et paie son loyer de moins en moins vite pour finir par ne plus payer, il à une aide social pour le loyer ( pourquoi l'aide social paie pas directement au propriétaire ) Alors fini maintenant.

Les derniers commentaires

  • Ab le 17.07.2014 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Absurde

    Nous on a pris un appartement appartenant a une amie qui nous la sous-louer car on était oublige de quitter dans l'immédiat le lieux ou on était... Conclusion les ancien locataires sont restées que 6 mois et payaient 1250.- pour un 2,5 pièces et nous au moment de signer on nous dit qu'il passe a 1450.- sans travaux ni rien... De plus ils disent que la gérance sais qu'on y habite mais le versement ils veulent qu'on donne main a main et pas dans un compt en banque... On est tous les deux apprentis et c'est dégueulasse que les gens réagissent ainsi alors que les gens ont pas les moyens...

  • svizzer le 17.07.2014 06:52 Report dénoncer ce commentaire

    Passer de l'autre coté

    Le mieux c'est vivre en France ou Allemagne voir Italie ou Autriche voisine , 288 euros par mois de loyer et la maison est a vous après, des collègues frontaliers louent et se partagent un chateau, 20 chambres, pscines, jacuzzi, sauna, fitness dans le Doubs a un prix dérisoire, les moutons Suisses euh en bêlent d'envie et de jalousie

  • un lecteur le 17.07.2014 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    loc

    monsieur Bolomay ,vous avez une belle mantalité . quelle honte de penser comme celà.

  • comparis le 16.07.2014 19:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi

    vive comparis pour savoir les 5.derniere annee le loyer :-)

  • Jean-François Bolomey le 16.07.2014 16:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Locataires malhonnêtes

    Je rappel à tous que LE SEUL contrat qui peut être contesté après signature est le contrat de bail à loyer... Le locataire en contestant dans les 30 jours son loyer, fait preuve d'une manifeste mauvaise foi. Il est par conséquent la partie malhonnête non pas le propriétaire qui ne fait que répondre à une demande. Des propriétaires louent sous-gare de Lausanne des appartements de 2 pièces à plus 2300.- hors charges. Je ne trouve pas sa scandaleux. Si vous n'avez pas les moyens de vous acheter du caviar, achetez des ufs de lompe. Si vous pouvez pas acheter du beurre, achetez de la margarine...

    • Gégé le 16.07.2014 17:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Tu as vu autours de toi?

      Ça te choque pas? C'est que tu ne dois pas connaître cette situation! Tu es ce qu'on appelle un privilégié qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez! Ces gens qui ne peuvent pas payer ce loyer et qui n'ont pas de voiture ils vont habiter à la Vallée de Joux? Sors de chez toi la pauvreté c'est pas qu'en Afrique!

    • Alex le 16.07.2014 22:41 Report dénoncer ce commentaire

      Locataires, défendez-vous

      Effectivement, un bail à loyer peut-être contesté même après sa signature. Dommage qu'il n'y ait pas plus de locataires qui le fassent...

    • Max La Fripouille le 16.07.2014 23:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Ha

      Voilà un beau spécimen de propriétaire qui pratique l'augmentation spectaculaire du loyer des ses appartements au nom de la demande et au mépris du respect des locataires et qui s'est malheureusement fait avoir par un locataire un peu plus affuté que lui (ou peut-être que vous en nourrissez uniquement votre peur)

    • UnJeune le 17.07.2014 07:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Faux caviar ?

      @Bolomey Du caviar ? Des vieilles crouillent pas isolées au milieu des trains... Personnellement, j'ai préféré quitter le canton de Vaud pour un canton où la mentalité des gens est supérieur et les impôts + autres taxes inférieures. De plus, j'ai pu avoir un 4 pièces deluxe (immeuble construit en 2010) pour loyer net mensuel de 1'900.-... ABE