Suisse

02 juillet 2018 07:02; Act: 02.07.2018 09:01 Print

Les binationaux toujours plus nombreux

par Doreen Enssle - Un Suisse sur quatre possède désormais un deuxième passeport. Et certains échappent ainsi au service militaire.

storybild

Les binationaux suisses et italiens sont de loin les plus nombreux. (Photo: Keystone) (Photo: Keystone/Gaetan Bally)

Une faute?

Xherdan Shaqiri, Pierre Maudet, Martina Hingis. Outre le fait d'être des personnalités publiques, ils appartiennent tous au même club: celui des Suisses binationaux.

Depuis 2010, leur nombre a grimpé de 40%. Un véritable boom. A travers le monde, près de 1,5 million de citoyens helvétiques ont désormais en poche au moins deux passeports relate la «NZZ am Sonnatag». Les Italiens sont de loin les plus nombreux, devant les Français, les Allemands et les Turcs.

Loyauté en cause

Autorisée depuis 1992, la double nationalité est remise en cause régulièrement par l'UDC. En 2015, le conseiller national Erich Hess (UDC/BE) proposait de l'interdire, argumentant qu'elle occasionnerait des conflits de loyauté.

Les binationaux sont autant attachés à leur pays et actifs en politique que leurs compatriotes à passeport unique, selon une étude du Fonds national suisse. Ils ont d'ailleurs accès aux hautes fonctions dans la police ou en politique. Pourtant, face aux critiques, le candidat Ignazio Cassis avait choisi de rendre son passeport italien en 2017.

Service militaire allégé

L'avantage reste d'avoir le choix de son service militaire, notamment pour les Autrichiens et les Français. En 2017, 669 binationaux ont ainsi préféré se rendre en France. Le service obligatoire suisse (entre 245 et 280 jours) est ainsi remplacé par une seule journée de sensibilisation.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zorgl le 02.07.2018 07:12 Report dénoncer ce commentaire

    Problème

    Cela devient un problème: le « simple » Suisse a donc l obligation militaire en Suisse ou de payer la taxe qui est fort élevée pendant des années. Il y a donc discrimination évidente. Devant l emploi aussi car de plus en plus d entreprises ne sont plus disposées à offrir ces multiples semaines durant des années à notre chère armée.

  • Julien argenté le 02.07.2018 07:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    attention à la saturation

    nous arrivons à la capacité maximum de nos infrastructures et donc l'état doit se positionner et soit freiner l'immigration, soit adapter ses investissements. mais pour tout un chacun vivant sur ces terres cela devient ingerable. ça donne tous les arguments pour les extrémistes

  • Le pendulaire le 02.07.2018 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis en théorie « binational »

    .. Mais à la fin il faut choisir. Je suis né en Suisse, tout fait en Suisse et suis donc (très logiquement) Suisse et pas bi-national ou étranger.

Les derniers commentaires

  • Josè P. le 09.07.2018 18:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bi Bof

    Le record c'est celui qui a 15 passeports.

  • Ben le 09.07.2018 13:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un Suisse du monde

    Bin moi je suis « pur » suisse mais je vis avec une portugaise depuis 10 ans et je me sens bi-national, pourtant je nai jamais vécu longtemps au portugal, mais je parle un peu la Langue, je m intéresse à eux, j aime leurs cultures et ma belle famille aime la mienne, il faut juste aller vers l autre afin de le comprendre et vous verrez le monde ira mieux mais la peur nous fait faire d horrible choix malheureusement et pour info : aucun être humain n est étranger sur cette terre ...

  • DM le 09.07.2018 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Respect et neutralité.

    Je crois que aujourdhui beaucoup de suisses on double nationalité. Ma mère était italienne et mon père était suisse. Ils ce sont croisés juste après la 2 iem guerre mondiale. Si il y. U ce problème mise sur le tapis, alors je suppose que sais du au 3 joueurs qui sont venus devant le public serbe pour faire le signe de laigle Pour être sifflé par ce même public. Je crois que pour avancer dans le futur il serait judicieux de stoppez ce genre de comportement. Juste pour éviter les conflits. Pour moi il devrait être sanctionné beaucoup plus sévèrement. Pour être sûr quil ne recommence plus.

  • maria le 04.07.2018 00:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    suissesse

    Je suis née en Suisse, mes enfants et petits enfants sont Suisses .Mon pays de coeur c'est la Suisse, ici je suis chez moi. Par contre, dans mes habitudes, ma manière de gesticuler de parler vite et fort, d'être impatiente et soupe au lait je ne peux renier mes origines siciliennes. J'ai le passeport Suisse étant mariée à un vaudois. Etre binational c'est pour moi une fierté

  • Le Grisonnais le 03.07.2018 15:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    France & Suisse !

    J'en fais partie et j'en suis très heureux.