Enseignement

26 juin 2011 21:12; Act: 26.06.2011 21:45 Print

Les cahiers de vacances irritent certains profs

par Grégoire Corthay - Des professionnels de l'enseignement ne jugent pas utile d'acheter des cahiers de vacances pour faire réviser les écoliers durant l'été.

storybild

En Suisse romande, de plus en plus d'enfants «héritent» de cahiers de vacances pour réviser durant l'été. (gco)

Une faute?

«Vive les vacances, plus de pénitences! Les cahiers au feu, la maîtresse au milieu!» Alors que les écoliers chantent cette comptine pour marquer la fin des classes et le début des «grandes vacances», bon nombre d'entre eux vont hériter de cahiers de vacances. Ces livres de devoirs connaissent un succès toujours grandissant mais irritent certains professionnels de l'éducation.

«Les cahiers de vacances? J'y suis totalement allergique. Les vacances, c'est justement fait pour oublier les cahiers, non?». Laurent Vité, président de la Société pédagogique genevoise, milite pour un vrai break estival. «Notre point de vue est que les vacances devraient servir à passer du temps en famille, à faire des activités autres que ce que les enfants travaillent toute l'année en classe», souligne-t-il.

Un concept lucratif

Pour Laurent Vité, ces cahiers qui se vendent très bien (cf. encadré) sont surtout enrichissant pour... leurs auteurs. «Ils servent aussi à rassurer les parents. Ceux-ci ont l'impression de «faire quelque chose» pendant les vacances pour aider leurs enfants avec les apprentissages scolaires», estime-t-il.

Et de poursuivre: «Un autre problème de ces cahiers est qu'ils entretiennent l'illusion que ce que les enseignants font en classe peut se résumer à quelques exercices de drill sur des fiches papier-crayon. C'est une forme de bourrage de crâne, qu'il faudrait soit disant absolument poursuivre pendant les vacances au nom de la perte d'entraînement, d'habitude de travail».

Privilégier la chasse aux étoiles de mer

Une critique sur l'utilité des cahiers de vacances que partage son homologue vaudois. «On peut quand même s'interroger sur la nécessité de mettre en permanence l'élève sous la pression scolaire. Les vacances, c'est aussi et d'abord fait pour collecter des étoiles de mer. Les cahiers de vacances ne devraient pas devoir combler des lacunes», commente Jacques Daniélou, président de la Société pédagogique vaudoise.

Et de conclure: «Incidemment, si pendant les vacances, ces cahiers, par une activité partagée, permettent un renouveau de la proximité affective qui devrait lier naturellement parents et enfants, ils trouveraient alors une raison d'être qui n'avait pas été initialement prévue par leurs auteurs».

Et vous, que pensez-vous de ces cahiers de vacances? Donnez-nous votre avis en laissant un commentaire!

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kely le 27.06.2011 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    De quoi je me même

    Nan mais c'est pas possible de lire des conneries pareilles !!! Les parents n'ont pas 7/8 semaines de vacances par été (en tout cas je ne les ai pas) donc les enfants faut bien les occuper, est-ce que ce serait mieux qu'ils squattent le canapé pour regarder la télé ou jouer à la Wii ou DS tout l'été ??? Faire qlq exercices de 15 à 30 min. par jour ne vont pas leur donner l'impression de ne pas avoir de vacances !!!

  • peps le 27.06.2011 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Chacun ses vacances!

    Je ne comprends pas trop tous ces commentaires négatifs à propose des cahiers de vacances! Chacun est libre de choisir ses occupations... Personnellement étant enfant les livres de vacances n'existaient pas encore mais je me rappelle demander à mes parents de me concocter des exercices de math... Pourquoi? Parce qu'étant enfants j'adorais ça... Mais rassurez vous, malgré tout ça j'ai aussi trouver le temps de collecter des étoiles de mer, faire des chasses au trésor et profiter de mes vacances!

  • Moi-même le 26.06.2011 22:37 Report dénoncer ce commentaire

    Vrai et faux

    Oui les grandes vacances ça sert a oublier l'école. Alors ça ne sert à rien de ne plus donner de devoir depuis début juin!!! A la rentrée pas de devoirs pendant deux semaines, à Noël on en parle plus dès mi décembre...et février et Pâques..... alors il faut bien les faire bosser un peu pendant les vacances, achetons des livres!!!

Les derniers commentaires

  • etienne2000 le 29.06.2011 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    les 2 sont juste

    L'être humain basique, enfin ce qu'il en etait a l'époque n'etait pas fait et ne le seras jamais "Fait" pour travailler 8 heures par jours avec uniquement 4 a 5 semaines de vacances, c'est notre societé qui veux cela et c'est notre organisation actuelle qui nous y oblige, apres chacun fait comme il veut, si une personne veux ne pas étudier ou ne pas travailler et finir a la rue, tant pis pour lui, c'est sa decision.on n'as pas a decider pour les autre. Si c'est un moment de detente de faire le cahier, c'est sur c'est bien mais si il faut crier pour qu'il fasse le cahier, cela ne sert a rien.

    • Morgarten le 29.06.2011 15:34 Report dénoncer ce commentaire

      Finir à la rue ?

      Pas d'accord ! Les feignants et autres bras-cassés qui refusent tout effort ne finiront pas à la rue, mais à l'assistance sociale payée par nos impots. On a donc le droit, voire le devoir de réagir. Et c'est quoi, pour vous, un "être humain basique" et de quelle "époque" ?. Entre la recherche de nourriture et la protection de sa caverne le mec du néolithique fonctionnait 24h/24h et sans vacances !. Et on est toujours là, ou bien ?

  • Louise le 27.06.2011 21:55 Report dénoncer ce commentaire

    Inutiles

    Les cahiers de vacances c'est une stupidité française, cela ne permet pas de faire baisser le chômage, ni d'augmenter le niveau intellectuel

    • Morgarten le 28.06.2011 16:46 Report dénoncer ce commentaire

      Eh bien, Louise ...

      Moi je veux bien prendre en compte votre commentaire, mais vous voudrez bien nous l'expliquer, d'accord ?. Vous semblez faire flèche de tout bois en mélangeant la France, le chômage et le niveau intellectuel, alors que l'on ne parle que d'exercices facultatifs destinés à aider nos enfants dans la joie et la convivialité familiale. Où en êtes vous ?

  • France. P le 27.06.2011 19:48 Report dénoncer ce commentaire

    Chouette

    Moi je trouve super cool de réviser au bord de la mer ou à la montagne au lieu d'être enfermer en classe avec un beau temps.

  • Morgarten le 27.06.2011 19:10 Report dénoncer ce commentaire

    Cahier de vacances ? Génial !

    Dans une ambiance familiale super-détendue, on utilise les devoirs de vacances comme un exercice ludique où tout le monde apprend (ou re-apprend) quelque chose. Mais on peut comprendre que cela déplaise aux parents qui se débarrassent de leur progéniture dans les colos. Et aux éducateurs vexés par les superbes résultats qui démontrent souvent les énormes faiblesses et les frustrantes carences des classes multi-ethniques.

  • Colin D. le 27.06.2011 16:56 Report dénoncer ce commentaire

    Triste mais vrai

    C'est parce que je pense aux enfants et que le niveau national de l'enseignement est à la baisse que je me dis qu'il faut rattraper quelques carences. Mais les mamans qui ne veulent pas que leurs enfants révisent qu'elles ne le fassent pas, elles en ont le droit tout comme les autres ont le droit de demander à leurs enfants d'apprendre en s'amusant. Chacun fait comme il le sent. Quel utilité de vouloir s'immiscer dans la vie privée des gens.