Caraïbes

14 mars 2014 10:30; Act: 14.03.2014 11:27 Print

Les cétacés du Connyland adorent la Jamaïque

par Daniela Ebinger/ofu/ats - Chicky et Secret, les deux derniers dauphins du parc Connyland (TG), ont été transférés il y quatre mois vers les Caraïbes. Ils se sont bien acclimatés et ont noué des amitiés.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Ils vont très bien. Ils ont été transférés ici sans complications», se réjouit Nadja Gasser, propriétaire des deux dauphins Chicky, 27 ans, et Secret, 2 ans. Cela fait près de quatre mois que les mammifères marins ont été déplacés du parc Connyland de Lipperswil (TG) jusque dans les eaux de la lagune Dolphin Cove, en Jamaïque. Il s'agit d'une petite baie privée d'un complexe hôtelier à Montego Bay. Les clients de l'établissement ont la possibilité de nager avec les dauphins. Angel, qui devait aussi se rendre en Jamaïque avec Chicky et Secret, a succombé à une maladie du pancréas pendant les préparatifs de son transfert.

Selon Dennis Kissling, le dresseur suisse des dauphins qui les a suivis jusque dans les Caraïbes, les animaux se sont même fait de nouveaux amis: dès leur arrivée, ils ont bien été accueillis par Rose et Pepe.

Le départ des cétacés de Lipperswil avait marqué la fin d'une époque pour le Connyland. Le dernier delphinarium de Suisse, qui a abrité jusqu'à sept dauphins à la fois, a dû fermer après quarante ans d'activité. «C'est un moment très émouvant», avait déclaré en novembre dernier le directeur du parc, Erich Brandenberger, la voix tremblante. La mort de deux animaux en l'espace d'une semaine, et même huit en trois ans, avait amené le Parlement, en 2012, à interdire l'importation de cétacés.