Suisse

21 mars 2018 13:34; Act: 21.03.2018 13:53 Print

Les chaînes de TV partent en guerre contre le replay

L'utilisation du replay connaît une forte croissance qui ne profite pas aux chaînes, rémunérées à un tarif commun.

storybild

La forte croissance du replay, au profit des opérateurs téléphoniques, irrite les télévisions suisses. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les télévisions suisses contestent les conditions de la diffusion différée d'émissions (replay) par les opérateurs comme UPC, Sunrise et Swisscom. Elles ont déposé un recours auprès du Tribunal administratif fédéral contre une décision tarifaire qu'elles estiment en leur défaveur.

En février, la Commission arbitrale fédérale a validé le tarif commun appliqué aux offres de télévision différée «sans reconnaître aux chaînes TV le droit d'être partie», écrit la communauté d'intérêts des sociétés de radio et télévision (IRF) mercredi dans un communiqué. L'utilisation du replay connaît une forte croissance qui ne profite pas aux chaînes, affirme l'IRF.

Cette dernière regroupe notamment la SSR, les diffuseurs privés, l'association des émetteurs TV régionaux suisses (TeleSuisse) et la plupart des sociétés étrangères dont les programmes sont captés en Suisse.

Trop faible dédommagement

«Les opérateurs TV peuvent proposer plus de 50'000 heures de programmes différés contre le paiement aux sociétés de gestion d'une rétribution minime de 1,5 franc (prochainement 1,6 franc) par abonnement et par mois», déplore l'IRF. Ceci «en évitant la publicité des chaînes TV et même en commercialisant leur propre publicité».

La communauté d'intérêts souligne que la Suisse est le seul pays où les opérateurs TV ne doivent pas demander d'autorisation aux chaînes pour reprendre et commercialiser leurs programmes en différé. «Les moyens de refinancement des contenus TV courants à l'étranger restent inaccessibles aux chaînes en Suisse».

Le tarif approuvé par la Commission arbitrale fédérale remet en cause l'existence de la télévision en accès libre financée par la publicité, selon l'IRF, qui évalue à 140 millions de francs le déficit de recettes publicitaires pour l'année 2018. Ce manque à gagner doit être compensé, ou empêché par des mesures techniques appropriées.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jean-marc le 21.03.2018 13:58 Report dénoncer ce commentaire

    Et voila

    Et voila c'est parti, maintenant que billag a passé, le chantage commence.

  • Laurent le 21.03.2018 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Gros pigeons !!!

    à mourir de rire, maintenant que la peur de No bilag est passée il faut vite faire payer plus les consomateurs

  • Heiden le 21.03.2018 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tv suisse

    voila pourquoi il fallait voter oui a non billag

Les derniers commentaires

  • Pako le 22.03.2018 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    Rien à voir

    Mais vous avez rien compris, rien à voir avec billag. Car si la tsr était financée que par la pub, sur qu'on aurait plus de reaplay

  • Quentin Skrapits le 22.03.2018 18:42 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà ça commence...

    Ah ben merci, je travail en horaire irrégulier, et le replay est indispensable pour suivre mes émissions favorites, et là si je dois payé en plus (j'ai voter oui no billag et je paye le plus gros abonnement tv chez upc)

  • Stéphane Vidoudez le 22.03.2018 18:18 Report dénoncer ce commentaire

    Moutons puis... pigeons....

    Une fois de plus... La plupart des citoyens moutons ayant refusés linitiatives passent pigeons et NOUS passerons tous à « la caisse » !

  • Roi idi le 22.03.2018 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    Pas assez chère

    Il faut passer à 700.- par Année à billag roi idi

  • roberto le 22.03.2018 17:34 Report dénoncer ce commentaire

    alors une baisse.................

    Si par hasard vous nous enlevé le replay vous devez nous baisser le prix de nos abonnements .