Primes maladie

15 février 2019 17:00; Act: 15.02.2019 17:05 Print

Les déductions fiscales devraient doubler

Par 15 voix contre 7, la commission de la santé publique du National soutient une initiative parlementaire de Marcho Chiesa (UDC/TI).

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Selon la majorité, avec l'augmentation des coûts de l'assurance maladie, il est nécessaire d'atténuer les charges pesant sur la classe moyenne en général et sur les familles avec enfants en particulier. Le National a déjà adopté l'an dernier une motion de Jean-Pierre Grin (UDC/VD) visant un objectif semblable.

Le Conseil des Etats devrait trancher sur ce texte en mars, ont indiqué vendredi les services du Parlement. En soutenant l'initiative, la commission du National veut donner un signal. Elle disposera en outre d'un instrument grâce auquel elle pourra rapidement s'atteler à des travaux législatifs en la matière.

Recettes fiscales

La minorité critique le fait qu'une hausse des déductions fiscales entraînera une diminution substantielle des recettes fiscales fédérales. Elle déplore aussi que cette mesure profitera surtout aux hauts revenus. La commission du Conseil des Etats se prononcera prochainement sur l'initiative.

Le texte demande concrètement que la déduction maximale pour les frais d'assurance et les intérêts des capitaux d'épargne soit doublée et s'élève à 7000 francs pour les époux et à 3500 francs pour les autres contribuables. La déduction serait en outre augmentée de 1000 francs pour chaque enfant ou personne nécessiteuse pour lesquels le contribuable peut faire valoir la déduction.

(nxp/ats)