CFF

25 avril 2018 10:34; Act: 25.04.2018 12:17 Print

Vous avez l'AG? Vous payez pour les autres!

Les transports publics, dont les CFF, ont baissé le prix des billets unitaires. Hic: ce sont les détenteurs d'abonnements généraux qui financent ces baisses.

storybild

Si les billets unitaires vont baisser dès le 1er juin, les abos eux resteront au même prix. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Lundi, on apprenait que les usagers des transports publics ne subiraient pas de hausses de prix en 2019. Et la communauté tarifaire Service direct suisse (ch-direct) rappelait que les prix des billets, notamment unitaires, diminueraient pour un total de 9 millions de francs, et ce grâce à une baisse de la TVA entrée en vigueur cette année (7,7% au lieu de 8). Hic, souligne le Tages-Anzeiger mercredi, ce sont les détenteurs d'abonnements généraux (AG) qui en font les frais.

Pas de répercussion linéaire

En effet, les entreprises de transports publics n'ont pas baissé les tarifs des AG. L'abonnement général des CFF reste à 6300 francs pour la 1ère classe et 3860 francs pour la seconde, rappelle le journal. Or, cette baisse de TVA aurait dû permettre une réduction de 8 à 12 francs pour un AG de 2e classe, un peu plus pour la première.

Le quotidien estime donc que les avantages liés à la TVA ne sont pas répercutés linéairement sur tous les clients. Or, ce sont ceux qui paient des AG qui permettent aux sociétés de réaliser près de 40% de leur chiffre d'affaires, rappelle-t-il. Il devient donc évident aux yeux du Tagi, que ce sont eux qui paient le financement d'offres attrayantes pour les voyageurs occasionnels.

Augmentation disproportionnée

Cette façon d'agir de la part des CFF et de ses partenaires s'inscrit parfaitement dans leur stratégie à long terme, souligne le journal. Depuis des années, les prix de l'AG augmentent de façon disproportionnée par rapport aux autres billets. Lors de la dernière ronde des prix fin 2016, par exemple, l'AG a été augmenté de 4,2 %, alors que le prix des billets individuels n'a grimpé que de 2,5 %. Jeannine Pilloud, la responsable de la division Voyageurs des CFF, avait alors admis qu'il ne s'agissait «pas d'une bonne nouvelle pour nos meilleurs clients».

Du côté de la communauté tarifaire Service direct suisse (ch-direct), on se défend toutefois de désavantager ces meilleurs clients justement. «Les détenteurs d'AG peuvent toujours voyager très avantageusement en Suisse, soit pour 10 francs par jour en 2e classe», souligne le porte-parole Thomas Ammann. Il estime que si les baisses de TVA avaient été appliquées linéairement aux AG, il n'aurait plus été possible d'offrir des réductions sur les billets normaux. Et, ajoute-t-il, les propriétaires d'AG auraient à peine remarqué la baisse.

(cht/nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Romain.R le 25.04.2018 12:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Traverser 2 canton c'est cher

    Quand on sait qu'un aller-retour La Chaux-de-fonds-Genève pour voir mes parents me coûte 100 balles et 200 si j'y vais avec mon épouse c'est là que je me dis que c'est n'importe quoi leurs prix...

  • Bonne mémoire le 25.04.2018 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Cela tournait avec 2900

    Il y a 20 ans, l'AG était à 2'900 francs, adulte 2ème classe pourtant le coût de la vie et le nombre de train n'a pas augmenté de 35 %. Comment se fait il qu'avec des prix plus bas, les CFF étaient plus performant par le passé ?

  • Jean Peuplu le 25.04.2018 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    Vive les CFF

    Aux CFF une année comporte 386 jours apparemment...

Les derniers commentaires

  • Zepherson le 26.04.2018 11:17 Report dénoncer ce commentaire

    Y'a pas qu'le train ou la voiture... :-)

    Je roule à moto depuis 30 ans. Une moyenne cylindrée hyper fiable amortie depuis 15 ans coûte moins cher qu'un AG de 2e classe, me permet de réduire mon temps de trajet porte à porte de 50% (1/2-heure au lieu d'une heure), tout ça sans stress ni problèmes de parking. Une voiture dès 2 personnes à bord coûte moins que le train. Quoi qu'en disent les défenseurs du rail, les tarifs des CFF sont excessifs. Je boycotte le train depuis plus de 10 ans. Et quel plaisir de rentrer par les petites routes, nez au vent, de sentir la forêt humide et les sapins fraîchement coupés en novembre.

  • Pataud39 le 26.04.2018 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les CFF et sa stratégie

    C'est honteux. Merci les CFF. Et c'est encore plus dur pour les retraités. Et c'est pareil pour les cartes journalières avec le demi-tarif. Dommage du manque de dicernement de ceux qui ne pensent qu'au profit.

  • Fluschti le 26.04.2018 09:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    problème

    Prenez la voiture, c'est moin chère.

  • Fournier le 26.04.2018 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Assez les riches

    Les riches ont assez pour payer un abonnement plus chère quand tu paies le général cest normal

    • david b. le 26.04.2018 09:53 Report dénoncer ce commentaire

      no comment

      Tout les employés qui doivent prendre le train pour aller au boulot vous félicite pour votre bêtise.

    • billy le 26.04.2018 10:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fournier

      Tout les detenteurs d'AG ne sont pas riches...

  • marcellus wallace le 26.04.2018 08:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas si cher au fond

    la plupart oublie que le AG général permet de prendre TOUT les transports publics dans TOUTE la suisse !!!! Bateaux, bus, trains, trams, etc !!! si tu fait juste un trajet en train... prend pas l AG !! tu prend l abonnement juste pour ta zone et tu arrête de dire que c est cher ! parce que l AG c est cher mais il est valable dans toute la suisse !! et si tu a l AG, vas faire un tour en bateau cgn, ça détend et tu paye pas...

    • Cobra le 26.04.2018 09:15 Report dénoncer ce commentaire

      Marcellus

      Les automobilistes payent pour le rail et pas l inverse. C est le principe suisse payer pour les autres. Je l accepte en partie mais ça va trop loin.