Berne

17 novembre 2019 13:22; Act: 17.11.2019 17:36 Print

Stöckli et Salzmann élus au Conseil des Etats

Dans le canton de Berne, les deux candidats UDC et PS ont passé la rampe lors du second tour de l'élection au Conseil des Etats.

La réaction des candidats lors de l'annonce des résultats.
Sur ce sujet
Une faute?

Le socialiste sortant Hans Stöckli et l'UDC Werner Salzmann représenteront le canton de Berne au Conseil des Etats lors de la prochaine législature. La Verte Regula Rytz n'a pas réussi dimanche à créer la surprise lors du second tour de l'élection aux Etats.

L'ancien maire de Bienne a terminé en tête avec 157'750 suffrages devant Werner Salzmann, qui a recueilli lui 154'586 suffrages. La présidente des Verts suisses Regula Rytz n'a pas réussi son pari en terminant à la 3e place avec 141'337 suffrages. Comme attendu, la PLR Christa Markwalder se classe dernière avec 115'163 suffrages.

L'effet femme et l'élan écologique n'ont donc pas été déterminants lors du second tour de l'élection au Conseil des Etats. L'accession à la Chambre des cantons d'un duo rose-vert aurait constitué une première pour le canton de Berne. La participation s'est élevée dimanche à 44,4%.

Le PS devant les Verts

Contrairement à d'autres cantons, notamment Vaud, le candidat socialiste a réussi à devancer sa colistière écologiste. Le poids démographique de l'arrondissement Berne-Mittelland, qui élit traditionnellement des personnalités de gauche, n'a pas permis à Regula Rytz de coiffer au poteau le candidat UDC.

Avec la réélection de Hans Stöckli à un 3e mandat, les francophones de Bienne et le Jura bernois auront un représentant sous la Coupole fédérale pour défendre leurs intérêts après la non-réélection au Conseil national de l'UDC Manfred Bühler. Agé de 67 ans, le socialiste incarne aussi la défense du bilinguisme.

Appelé à présider le Conseil des Etats, l'ancien maire de Bienne a déclaré que sa réélection le motivait énormément pour les quatre prochaines années. Très présent sur le terrain lors de la campagne pour le 2e tour, Hans Stöckli a remercié le travail des bénévoles et le soutien de ses proches.

Regula Rytz a souligné que jamais encore dans le canton de Berne une candidature verte n'avait été si proche de décrocher un siège au Conseil des Etats. Interrogée sur une éventuelle candidature au Conseil fédéral, la conseillère nationale n'a rien voulu dévoiler de ses intentions.

L'UDC retrouve son siège

L'UDC est donc parvenue à reconquérir son siège perdu au profit du PBD avec le président de sa section cantonale. Même avec des ténors comme Adrian Amstutz ou Albert Rösti, elle n'était pas parvenue à retrouver ce siège en 2011 et 2015. Le parti a réussi dimanche à mobiliser son électorat.

Avec l'élection de Werner Salzmann au Conseil des Etats, Manfred Bühler gagne une place et devient désormais le premier des viennent-ensuite au Conseil national.

Faible participation

Comme lors du 1er tour le 20 octobre, la participation a été la plus faible dans le Jura bernois. Elle y a atteint 34% contre 44% pour la moyenne cantonale. Elle s'est même élevée à 48,5% dans l'arrondissement Berne-Mittelland.

Le PS et les Verts avaient convenu avant les élections du 20 octobre qu'ils présenteraient une candidature unique au deuxième tour. Seul le candidat avec le maximum de chances devait se lancer dans cette bataille. Mais le score obtenu par la présidente des Verts suisses a changé la donne. Pour d'aucuns, cette double candidature faisait courir un risque au socialiste.

Au 1er tour, le conseiller aux Etats Hans Stöckli avait terminé en tête devant la Verte Regula Rytz. L'UDC Werner Salzmann s'était classé à la 3e place. Quant à la PLR Christa Markwalder, elle avait terminé à la 5e position, largement devancé par le trio de tête.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Citadins locataires et futurs assistés le 17.11.2019 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce clivage ne cessera d'augmenter à l'avenir

    Les villes votent à gauche pour le PS et pour les verts. C'est marrant parce que les citadins sont les plus grands pollueurs de notre pays à titre privé. Ils estiment que c'est aux autres de faire des efforts et leur garder une campagne intacte afin qu'ils puissent venir jeter tous les week-ends leurs papiers gras et bouteilles en PET que l'on retrouve partout dès le lundi.

  • maxime le rpie le 17.11.2019 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    réfléchi

    au moins un canton qui a résistait à cette pseudo vague verte! bravo

  • Fifi54 le 17.11.2019 13:33 Report dénoncer ce commentaire

    Super

    Retour sur terre ?????...

Les derniers commentaires

  • Marie le 18.11.2019 05:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive la jeunesse UDC

    Premier revers sérieux aux verdâtres, leur présidente n'a pas été élue c'est extraordinaire quand même et un signal très claire de ce que la population attend de ces politiciens. La vaguelette verte aura été de courte durée, mauvais timing peut-être, à l'approche de l'hiver, c'est un peu compliqué de parler de réchauffement climatique quand il neige. Par conséquent, il n'y aura pas de pastèque au CF. Ce qu'il faut retenir: l'UDC reste le 1er parti de Suisse et confirme sa position, le ps mord la poussière, les verdâtres leurs piquent des sièges et les vieux dinosaures sont jeté au rebut.

    • Tony le Bernois le 18.11.2019 05:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marie

      Alors on voit très clairement que vous ne connaissez pas la politique bernoise et que vous utilisez uniquement ce résultat pour jeter votre fiel sur un parti. L'UDC a toujours été forte dans le canton de Berne. En l'absence d'un candidat de poids dans un autre parti de droite, c'est clair que W. Salzmann allait être élu. Si Béatrice Simon du PBD, bien plus populaire, s'était présentée au 2ème tour (au lieu de provilégier son mandat de Conseillère d'Etat), Salzmann ne serait jamais passé. Quant à H. Stöckli, il reste l'ancien maire de Bienne, 2ème ville du canton. Parfaitement bilingue, il réalise un score canon dans toutes les parties francophones/bilingues. Il draine toutes les voix des francophones, des Biennois et des socialistes. Moralité: cette élection est le résultat de la mobilisation plus grande de la droite.

    • Kilian Rubner le 20.11.2019 12:33 Report dénoncer ce commentaire

      Vous rêvez

      Avec 40000 voix de retard ? Elle n'avait aucune chance de se faire élire.

  • Joe Stop le 18.11.2019 01:11 Report dénoncer ce commentaire

    Petit train

    Le petit train vert a été stoppé net. Pour les verts cela signifie continuer le voyage en vélo. Mais en sens opposé !

  • Jura Libre le 18.11.2019 00:56 Report dénoncer ce commentaire

    On a les "représentants" qu'on mérite! !!

    Un biennois Suisse-Allemand pour représenter le Jura bernois... C'te blague!!!

    • jdj le 18.11.2019 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jura Libre

      C'est si pénible que ça la frustration d'être jurassien ?

  • J'ai eu peur le 18.11.2019 00:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une seule chose compte vraiment

    Ouf, La Rytz n'a pas été élue. J'ai eu peur qu'elle ne reste plus chez elle pour confectionner les petites pâtisseries vendues à son nom, et sous emballage plastique, dans les shops des restoroutes et et des stations-service de Suisse. La femme reste aux fourneaux et les discussions pourront se poursuivre dans la sérénité à la Chambre Haute.

    • Vouai le 18.11.2019 06:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @J'ai eu peur

      Vous avez quoi contre les femmes ? Elles tentent de ne plus se laisser faire ? En Suisse, une femme meurt toutes les deux semaines sous les coups de son compagnon ou de son ex. Les violences domestiques sont la cause principale de mortalité en Europe pour les femmes entre 16 et 44 ans.... Vous aimeriez que les hommes puissent continuer de montrer leur "virilité" ? Ça a l' air de fonctionner avec le parti UDC, fier de reprendre du poil sur le torse et des gros bras ! Il manque plus que le potet autour du cou de ses adeptes.

    • Mais NON le 18.11.2019 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Vouai

      Commentaire complètement à côté du sujet. Si vous pensez que l'élection de La Rytz aux États aurait été une avancée dans la réduction de la violence domestique, vous vous trompez lourdement. Si cela avait été une réelle chance, j'aurai voté pour elle. Nous les femmes nous devons aussi arrêter de se la jouer « Calimero » si nous voulons être crédibles

    • Vouai le 18.11.2019 11:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mais NON

      Continuez votre propagande contre les femmes, sur ces forums, vous donnez le bon exemple pour que cette violence contre elles continuent. L'UDC et les femmes.... À quand le voile qu'elles devront porter ?

    • Oh Yess le 18.11.2019 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mais NON

      Vous parlez des capacités des femmes, comme celles de l'UDC Amaudruz ? Elle en a qu'une, elle lève le coude et pourtant elle se montre au CN, il y a quelques tromblons féminins à l'UDC, comme Martullo-Blocher la richissime fille à papa, ce qui pour les adeptes UDC l'essentiel, pas besoin d'autres qualités.

  • @Vladimir K. le 17.11.2019 23:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous à gauche chinois

    Tout à gauche, vive la Chine et la Russie.