Suisse

30 novembre 2017 15:12; Act: 01.12.2017 07:54 Print

Les emojis sur WhatsApp plaisent surtout aux mecs

Une étude sur l'utilisation de l'app de messagerie montre des différences entre les sexes.

storybild

Ce n'est que dans le groupe des personnes âgées de 35 à 49 ans que les femmes utilisent plus d'emojis que les hommes. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les jeunes hommes sont les plus grands adeptes des emojis en Suisse, selon une étude des universités de Neuchâtel, Berne et Zurich, baptisée «What's up, Switzerland» et dont les premiers résultats ont été publiés jeudi.

Chez les hommes de moins de 17 ans, un emoji se glisse en moyenne tous les 5 mots. Chez leurs contemporaines, ceux-ci apparaissent trois fois moins souvent. «Nous avons été très surpris car des études antérieures sur des SMS montraient que les femmes étaient en quelques sortes plus créatives. Nous n’avons pas encore de pistes pour expliquer ces résultats», réagit Etienne Morel, de l’Université de Neuchâtel.

Après 17 ans, la fréquence des emojis diminue fortement chez les hommes - un pour 20 mots dans les classes d'âge 17-34 ans et 50-64 ans - bien qu'elle soit toujours supérieure à celle qui a été constatée chez les femmes.

À prendre avec précaution

Etienne Morel ajoute néanmoins que des réserves s’imposent pour interpréter les résultats: «On ne peut pas vraiment généraliser, il s’agit d’un instantané des données dont on dispose.» Pourtant, la masse de discussions sur Whatsapp que les chercheurs ont analysé est énorme. «Nous avions à disposition 617 conversations pour plus de 5  millions de mots», précise-t-il.

Autre surprise: la déferlante emoji n'a pas tué les smileys traditionnels composés de signes de ponctuation. Mais, là aussi, leur utilisation est plus fréquente chez les hommes.

Deux nouvelles enquêtes

Ce n'est que dans le groupe des personnes âgées de 35 à 49 ans que les femmes utilisent plus d'emojis que les hommes, lit-on jeudi dans un communiqué de l'Université de Neuchâtel: dans cette tranche d'âge, les femmes se fendent d'un emoji tous les 34 mots, alors que les hommes en insèrent un tous les 75 mots.

Dans le cadre du projet «What's up, Switzerland», les chercheurs des trois universités tentent de répondre à de nombreuses questions encore ouvertes. Ils invitent la population à participer à deux nouvelles enquêtes, l'une sur les emojis et l'autre sur l'orthographe.

(ywe/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pat le 30.11.2017 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Wow

    Encore une étude absolument indispensable :-)

  • nicole le 30.11.2017 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    réponse trop facile

    explication trop facile. quand une femme écrit 7 lignes, l homme répond par un ou etc...grrr

  • tom le 30.11.2017 21:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pff...

    très utile comme étude....

Les derniers commentaires

  • Saril Putrin le 01.12.2017 11:30 Report dénoncer ce commentaire

    Inutile.

    Une étude dispensable largement. Je ne trouve ça pas très inutile. Mais bon..

  • Jean-Jacques le 01.12.2017 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La communication visuelle

    Normal, les mecs naiment pas les paroles qui s envolent, il préfèrent les images qu on peut apprécier.

  • Anon Ymous le 01.12.2017 07:29 Report dénoncer ce commentaire

    Le pire c'est l'étude, pas le sujet

    Et ça choque personne que l'étude a été faîte sur des conversations mises à disposition par whatsap ? Genre rien à foutre que ta discussion était privée ou non?

    • Etienne Morel le 06.12.2017 10:45 Report dénoncer ce commentaire

      Pas de vol de données

      Les discussions WhatsApp nous ont été mises à disposition par les utilisateurs eux-mêmes. Ils ont tous consenti à ce que leurs données soient utilisées.

  • Jolinie le 01.12.2017 05:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Où va t on

    Et dire que lon paye des gens pour ça

  • KheySolide le 01.12.2017 00:34 Report dénoncer ce commentaire

    Fragilus Maximus

    Emoji = un truc de fragiles ciao