Crise en Syrie

17 juin 2011 16:21; Act: 17.06.2011 16:30 Print

Les forces de sécurité tirent sur des manifestants

D'après des militants, au moins six personnes ont été tuées vendredi après que les autorités ont tirés sur des contestataires au régime de Bachar Al-Assad dans plusieurs villes du pays.

Sur ce sujet
Une faute?

Au moins six personnes ont été tuées vendredi par des tirs des forces de sécurité sur des manifestants dans plusieurs villes de Syrie, ont indiqué des militants des droits de l'Homme.

Deux personnes ont été tuées à Homs (centre), une à Deir Ezzor (est), deux à Daël (sud) et une à Douma (15 km au nord de Damas), ont-ils précisé, alors que plusieurs milliers de personnes ont manifesté pour une nouveau vendredi de mobilisation contre le régime du président Bachar al-Assad à travers la Syrie.

Le président de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme Rami Abdel Rahmane, joint au téléphone à Londres, avait auparavant fait état d'un nombre indéterminé de «victimes» parmi les protestataires à Banias (ouest).

«Il y a eu des tirs nourris pour disperser deux manifestations à Banias», avait-il expliqué, en précisant que «les forces de sécurité ont pourchassé les manifestants jusque dans les ruelles».

Elles ont également ouvert le feu sur les manifestants, au nombre d'environ 5.000, à Homs (centre)avait-il dit, ajoutant: «Il y a eu un grand nombre de blessés ou de tués».

(afp)