Permis de conduire

27 décembre 2011 11:30; Act: 27.12.2011 14:33 Print

Les jeunes Suisses ont trop de lacunes

La première phase du permis de conduire est lacunaire: des «méconnaissances crasses» sont constatées par les animateurs des cours de formation complémentaire.

Sur ce sujet
Une faute?

Des jeunes conducteurs incapables de faire un freinage d'urgence correctement, qui manquent d'anticipation et qui refusent les priorités de droite: les animateurs de 17 centres de cours de formation complémentaire (CFC) de toute la Suisse constatent des déficiences tant théoriques que pratiques auprès des personnes au bénéfice d'un permis à l'essai.

Les lacunes sont parfois étendues: un animateur a noté qu'il lui arrive «de se demander comment le nouveau conducteur a pu réussir son examen, vu son style de conduite». Un autre déplore une «méconnaissance crasse de la signalisation et du marquage routiers».

En général, ils constatent que les jeunes conducteurs «n'ont pas acquis de connaissances durables durant leur formation de base». Les freinages d'urgence sont ainsi rarement réussis, les distances de sécurité pas respectées et mal évaluées. Concernant la théorie, ils sont près de 70% à montrer des connaissances insuffisantes sur les priorités, les piétons ou les signaux lumineux.


Problème minimisé

De même, près de 80% des jeunes ont des difficultés à adapter leur vitesse, roulant souvent trop vite dans les localités et sur l'autoroute. Très souvent, le problème est minimisé, constatent les animateurs. Les priorités de droite sont quant à elles refusées dans 90% des cas. Et les animateurs de noter que «les participants n'ont pas fait le lien avec les règles et leur importance».

Trop souvent, «réussir l'examen le plus vite possible avec le moins possible de leçons de conduite» reste la priorité des jeunes conducteurs, remarquent les animateurs des centres CFC. Pour eux, il faudrait donner plus d'importance à la manière de conduire un véhicule plutôt qu'à celle de réussir un examen.

Les centres CFC accueillent la phase 2 du permis de conduire pendant la période d'essai de trois ans. L'élève conducteur, après avoir réussi son examen pratique, devra encore suivre deux cours d'une journée chacun pendant cette période probatoire.

L'association suisse des moniteurs de conduite (ASMC) s'inquiète de ces insuffisances dans un article paru dans le magazine «Drive».

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le bleu le 27.12.2011 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    A vous de juger

    Ce qui est drôle c'est que ce permis était censé améliorer la "qualité" des jeunes conducteurs(trices) comparé à l'ancienne version. Donc soit les jeunes sont plus irresponsables et irrespectueux, soit ce permis n'est qu'une énorme excuse pour faire de l'argent. A vous de juger...

  • Toto le 27.12.2011 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'élève dépasse le maître

    Il faudrait peut-être déjà s'intéresser aux formateurs (auto-école). Là il y a un problème... Certains ne savent pas conduire et prétendent vouloir apprendre aux autres...

  • Zombie Futé le 27.12.2011 14:09 Report dénoncer ce commentaire

    Plein d'infractions

    Non mais il n'y a pas que les jeunes hein. Combien ne veulent pas rouler à droite par exemple? Allez-y, ce n'est pas sale! Et ça permet de fluidifier le traffic. Et s'il n'y avait que ça... mais la liste serait trop longue pour tenir dans l'espace qui nous est alloué ici

Les derniers commentaires

  • DG le 28.12.2011 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A combien estimez vous la vie de votre fils ?

    Cet article parle de sécurité ! Celle de vos enfants ou de vos proches ou encore de la votre et pas du prix ! À combien estimez vous la vie de votre fils ? Conduire implique d'être responsable et respectueux des règles et des des autres ! Pour passer son permis rapidement et sans trop de frais, il faut simplement en avoir envie, être motivé et surtout en avoir les capacités. Beaucoup de personnes rêvent d'avoir le permis vite et sans rien faire et gratuit plus mais cela reste du rêve... Petit calcule plus tes nul plus tu paies des leçons, c'est donc pas toujours la faute des autres...

    • Le_Vice le 28.12.2011 15:17 Report dénoncer ce commentaire

      correct

      Pas faux, pour ne pas dire tout juste.

  • Lo Gique le 28.12.2011 06:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Logique compétences

    Le permis de conduire valide des compétences, ce n'est pas un produit qu'on achète plus ou moins cher. Si on reste dans la logique de l'achat, alors on peut aussi vouloir réussir son master en suivant le moins de cours possibles car c'est cher ou alors réussir son CFC en moins d'années pour gagner tout de suite de l'argent.... Cette logique est 100% fausse. Soit le jeune a les compétences nécessaires pour conduire et il mérite son permis quelque soit le nombre d'heures dont il a eu besoin pour apprendre, soit il n'est pas prêt et doit continuer à suivre des cours.

  • Pacificateur le 28.12.2011 00:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moins cher, plus dur?

    Comment prendre de l'argent à un conducteur qui a le permis? un radar... Celui qui a pas de permis on le taxe avant qu'il le passe. Et si les examens pratiques étaient plus exigeant? Deux courses avec un inspecteur avec 2 jours d'intervalle par exemple? En contre partie le prix de l'heure de conduite baisse, les frais administratif aussi (et on arrête cette bêtise de cours de sensibilisation où le prof semblait aussi motivé que moi à être là). Quant au conducteur agé, la loi doit imposer des contrôles, mais qui font les lois? Tiens, des vieux... Ils vont pas se tirer une balle dans le pied.

    • Rectificateur le 28.12.2011 17:00 Report dénoncer ce commentaire

      Toujours les mêmes irresponsables

      "C'est pas ma faute, c'est le méchant radar qui m'a obligé à rouler trop vite." Et patati et patata... Un conducteur qui a le permis connaît la vitesse autorisée. Après c'est à lui de choisir s'il veut qu'on lui prenne de l'argent ou pas. Mais ensuite qu'il assume ses choix au lieu de toujours essayer de rejeter ses fautes sur les autres.

  • Toto le 27.12.2011 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'élève dépasse le maître

    Il faudrait peut-être déjà s'intéresser aux formateurs (auto-école). Là il y a un problème... Certains ne savent pas conduire et prétendent vouloir apprendre aux autres...

  • dédé le 27.12.2011 19:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    où sont les vieux? 

    bien facilw de parler des jeunes... mais le nombre de fois que je vois une personne âgée qui arrive à peine à tenir sur ses jambes et toute courbée prendre le volant.. moi, ça me fait peur.. et j'ose même pas penser à leur vue...

    • pépé le 28.12.2011 17:06 Report dénoncer ce commentaire

      Ils sont sur les routes

      Bien facile de toujours parler des autres. Qu'il y ait aussi des vieux conducteurs dangereux ne rendra pas les jeunes moins dangereux. Et les vieux au moins ils ont des contrôles médicaux (la vue entre autres) et s'ils ne sont plus aptes on leur retire immédiatement le permis.