Suisse

25 mai 2014 18:02; Act: 25.05.2014 18:25 Print

Les jeunes politiciens unis contre big brother

Les jeunes Verts se joignent à leurs collègues des autres mouvements de jeunes, PDC exceptés, afin de combattre un projet de loi visant à surveiller les communications, notamment via le web.

Une faute?

Réunis en assemblée dimanche à St-Gall, les délégués écologistes ont décidé de soutenir un éventuel référendum.

Pas question de vivre dans un Etat policier, ont décidé les jeunes Verts, rappelant la surveillance généralisée subie par les Suisses avec l'affaire des fiches dans les années 80. Ils se joignent ainsi aux jeunes UDC, Vert'libéraux, libéraux-radicaux et socialistes.

Début mai, les délégués de la Jeunesse socialiste et les jeunes UDC ont décidé de soutenir activement le référendum dans le cas où le National devait suivre la Chambre des cantons en septembre et accepter une loi qui légitimerait la surveillance de toute conversation, par téléphone portable ou autre messagerie électronique.

Outre la conservation de données secondaires de télécommunication pendant douze mois, la loi prévoit la possibilité explicite d'utiliser des logiciels mouchards, dits «governement software,» dans le cadre de procédures pénales. Grâce à eux, les conversations sur Internet, via skype par exemple, et par courriels pourront être écoutées et surveillées sans que la personne ne s'en rende compte.

Mots d'ordre

Lors de leur assemblée, les jeunes Verts ont par ailleurs recommandé le «oui» à l'initiative pour une Caisse unique, qui sera soumise au peuple le 28 septembre. Autre initiative en votation ce jour-là, le texte réclamant une baisse de la TVA dans la restauration, n'a par contre pas séduit les délégués, qui recommandent son rejet.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean-Marc le 26.05.2014 07:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Balivernes

    La sécurité est le prétexte de tout gouvernement pour limiter les libertés. Les criminels ont d'autres moyens de communication pour les crimes dont ils doivent communiquer. Il n'y a que des voleurs imbéciles qui en discutent sur internet, les autres planifient leurs méfaits autrement. Surveiller tout le monde démontre juste l'incompétence des gouvernements et leur crainte d'une situation qui les atteindrait directement. Rien à avoir avec la sécurité des citoyens dont ils n'ont rien à faire.

  • john le 25.05.2014 18:56 Report dénoncer ce commentaire

    Ah mais

    Il y a déjà la NSA qui fait ça....

  • Patrick le 26.05.2014 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    Qui a vraiment lu cette loi ???

    Avant de faire des commentaires hors sujet, un peu de lecture ne vous fera pas de mal : Comme d'habitude, il y a pire que celui qui ne sait, il y a celui qui croit savoir !

Les derniers commentaires

  • Mou Chiard le 26.05.2014 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    impératif de poser des mouchards

    les serveurs et domaines sont très souvent situés à l'étranger. pour déterminer l'auteur d'un méfait informatique, les autres pays ne coopèrent pas ou très laborieusement. c'est pourquoi il est impératif que la police puisse poser un mouchard. Le jour où vous serez victime vous comprendrez.

  • Patrick le 26.05.2014 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    Qui a vraiment lu cette loi ???

    Avant de faire des commentaires hors sujet, un peu de lecture ne vous fera pas de mal : Comme d'habitude, il y a pire que celui qui ne sait, il y a celui qui croit savoir !

  • Gersin le 26.05.2014 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    Ces jeunes

    Quand on a rien à se reprocher on s'en moque d'être surveillé. Mais bien sûr les jeunes d'aujourd'hui passent leur temps à visionner du porno donc forcément ils ne veulent pas "d'état policier".

  • svizzer le 26.05.2014 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    Ecraser et museler les faibles CH Made

    C'est déjà le cas en Romandie, des gens très prétentieux , un peu des maitres et donneurs de leçons au Monde demande de la retenue, ou mais au Ch Allemand pro Russe , Pro Flamand,ou Pro Jobbik là d'acc, beaucoup de vieux sont extrémistes et dangereux dans leurs forums !!!

  • Jean-Marc le 26.05.2014 07:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Balivernes

    La sécurité est le prétexte de tout gouvernement pour limiter les libertés. Les criminels ont d'autres moyens de communication pour les crimes dont ils doivent communiquer. Il n'y a que des voleurs imbéciles qui en discutent sur internet, les autres planifient leurs méfaits autrement. Surveiller tout le monde démontre juste l'incompétence des gouvernements et leur crainte d'une situation qui les atteindrait directement. Rien à avoir avec la sécurité des citoyens dont ils n'ont rien à faire.

    • Phil le 26.05.2014 08:46 Report dénoncer ce commentaire

      Encore tout faux...

      Blablabla, l'ombre de Georges Orwell plane sur bon nombre de commentaires. Marrant comme les gens s'offusquent de surveillances légales et encadrées pour des RAISONS PENALES, mais utilisent tous les jours Facebook, Gmail et consort... Cherchez l'erreur !

    • Jean-Marc le 16.06.2014 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Tous coupables

      On est proche du l'irrespect de la vie privée aux US où le simple fait de suspecter quelqu'un suffit à passer outre ses droits. Sous prétexte que certains profils Facebook sont publics et que certains se lâchent on ne peut pas accepter que tous les autres moyens soient épiés par les autorités. C'est comme si tout le monde était coupable jusqu'à preuve de son innocence.