Suisse

27 avril 2017 17:48; Act: 27.04.2017 17:50 Print

Les jeunes veulent sauver Erasmus

Une pétition a été lancée pour tenter de préserver le programme de mobilité des étudiants helvétiques.

storybild

En 2015, environ 678'000 étudiants suisses ont profité de ce programme d'échanges européen pour étudier à l'étranger. (Photo d'illustration) (Photo: Keystone)

Une faute?

Déçues de la décision du Conseil fédéral de prolonger la solution transitoire pour la mobilité des étudiants, les organisations de jeunesse et les jeunesses de partis ont lancé jeudi une pétition. Ils revendiquent l'association à part entière de la Suisse au programme Erasmus.

Le Conseil fédéral et le Parlement doivent reprendre immédiatement les négociations, lance le Conseil suisse des activités de jeunes (CSAJ), à l'origine de la pétition. «Nous ne sommes pas d'accord avec la proposition insuffisante du Conseil fédéral.» La Suisse reste exclue de nombreux domaines à cause de la solution transitoire, soulignent les 19 pétitionnaires, dont les Jeunes démocrates-chrétiens et les Jeunes Vert'libéraux.

Le protocole sur la Croatie a été ratifié et la voie est libre pour une participation sans restriction de la Suisse, souligne la co-présidente du CSAJ Elisabeth Widmer, citée dans un communiqué. Alors que les signes de Bruxelles sont positifs, le Conseil fédéral n'ose pas miser sur une solution européenne, explique Luzian Franzini, co-président des Jeunes Verts.

Pas une solution à long terme

Le PS pense de même. Et de souligner que la solution du Conseil fédéral ne fonctionne pas sur le long terme. L'argent ne doit pas être un obstacle. «Nous n'avons pas le droit de ruiner l'avenir de notre jeunesse sous couvert de basses discussions financières», déclare le conseiller national valaisan Mathias Reynard.

La pétition peut être signée jusqu'au 26 mai. Elle sera transmise au Parlement lors de la session d'été. Erasmus est très apprécié des étudiants. En 2015, environ 678'000 d'entre eux ont profité de ce programme d'échanges européen et étudié à l'étranger.

(nxp/ats)