Suisse

25 janvier 2019 17:17; Act: 25.01.2019 17:23 Print

Les mères au chômage auront des alloc' familiales

La révision de la loi sur les allocations familiales comporte une nouvelle qui fera le bonheur des mamans sans emploi.

storybild

La révision de la loi sur les allocations familiales a été acceptée par 17 voix contre 7. (Photo: Keystone/MARTIN RUETSCHI (Archives))

Sur ce sujet
Une faute?

Les mères au chômage devraient toucher des allocations familiales, même si le père n'a pas reconnu l'enfant ou s'il a disparu. La commission de la sécurité sociale du National soutient ce projet. Elle s'est montrée plus généreuse que le Conseil fédéral concernant les allocations de formation professionnelle.

La révision de la loi sur les allocations familiales, acceptée par 17 voix contre 7 par la commission, doit permettre aux mères au chômage bénéficiaires d'une allocation de maternité de toucher elles aussi des allocations familiales.

Aujourd'hui, il arrive que ces mères en soient privées lorsque, par exemple, le père n'a pas reconnu l'enfant ou qu'aucune autre personne ne peut faire valoir un droit à des allocations familiales.

Un autre volet du projet porte sur les conditions d'octroi des allocations de formation. Celles-ci seront revues et permettront de verser ces aides aux enfants suivant une formation postobligatoire dès l'âge de 14 ans. La commission a fixé la barre plus bas que le Conseil fédéral, qui proposait 15 ans. Actuellement, le montant n'est octroyé qu'à partir de 16 ans.

La révision de la loi sur les allocations familiales permettra aussi de créer une base légale pour les aides financières aux organisations familiales. Ces aides, qui sont versées depuis 1949, se montent actuellement à 2 millions de francs par an. Elles seront inscrites au budget ordinaire de la Confédération.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gag le 25.01.2019 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon dieu...

    je ne savais même pas qur des mère seules sans emploi ne touchaient pas les allocs pour leurs enfants... Les allocs devraient être obligatoires pour tous les enfants, quelle que soit la situation des parents ou répondants légaux...sauf si les parents sont patrons.

  • Jack le 25.01.2019 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On croit aider...

    A quand les allocations familiales non imposées ?

  • gabscab le 25.01.2019 17:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonne initiative

    Ça serai la moindre des choses et je suis un homme

Les derniers commentaires

  • Io le 28.01.2019 09:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Shame on you

    Et les mères en arrêt maladie de plus de 3 mois ? Elles non plus ne touchent plus les allocations. Et les personnes qui habitent dans des HLM à loyers modérés: les proprios ont le droit de facturer les impôts fonciers et l'assurance dans les charges..Pauvres Suisses qui profitent des plus démunis

  • Jac le 26.01.2019 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais

    Je suis pour les allocations familiales des enfants vivant en Suisse. Par contre enfants vivant à l'étranger pas d'allocations ça me semblerait logique.

  • moi. le 26.01.2019 18:03 Report dénoncer ce commentaire

    Mon choix

    Le jour ou j arriverai à me payer 3 repas par jour avec mon salaire, je penserai a faire des enfants. Je ne veux pas faire des gosses pour les faire assumer par les autres ni pour qu ils connaissent les galères que je connais.

    • Mendrisiotto le 26.01.2019 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @moi.

      Marie toi pas,le mariage va te reveiller,tu sais nos anciens d' après guerre n' avaient pas d' allocations familliales,ils avaient des enfants et plus que maintenant, moins d' argent.Seulement, ils n' étaient pas dans les bistrots comme maintenant,Pourtant personne n' avait faim,Pour info tu veux savoir combien ces anciens gagnaient,2 francs 50 de l' heure,mais jamais peur d' avoir des enfants.Seulement maintenant ils font de ces enfants rois,qui sont élevés dans des crèches à 100 balles la journée,comment veux tu qu'ils tourne avec leur salaire,J'ai beau compté je ne sais pas,

  • El Macho le 26.01.2019 17:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça ne se discute pas

    Une femme qui a des enfants doit bénéficier des allocs...juste une question de bon sens....on a pas (ré) inventé la roue...

  • Un Suisse... Pigeon Ou Pas? le 26.01.2019 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peuple d'abr...

    Une goutte d'eau dans l'océan, mais merci quand même pour elles. En suisse il faut choisir entre travailler ou avoir des enfants si tu ne veux pas te faire traiter de fainéant et à entendre mes compatriotes faire des enfants ne serait autorisé qu'aux riches selon beaucoup, ces mêmes lumières qui ne pensent pas que bientôt il n'y aurà plus de suisses a force de réfléchir ainsi. Le remplacement est en marche ne vous en faites pas.

    • Jean-Marc le 28.01.2019 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      Choisir???

      Pardon, mais les humains ont toujours fait des enfants et ont toujours travaillé en même temps, sans faire le choix entre l'un et l'autre. Au Moyen Age (et toujours aujourd'hui dans la plupart des pays du monde) les femmes n'arrêtent pas de travailler pendant la grossesse, ni pendant l'allaitement. Donc, non il ne faut rien choisir du tout, on fait et puis c'est tout!