Genève - Saint-Gall

06 décembre 2018 19:39; Act: 06.12.2018 21:08 Print

Les nouveaux trains prennent du retard

Les trains à deux étages des CFF ne circuleront pas sur la ligne Genève-Saint-Gall ce week-end à l'occasion du changement d'horaire.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le fabricant Bombardier doit encore régler des problèmes aux systèmes de climatisation et d'information aux clients. Pour cette raison, la mise en service des nouveaux trains se fera par étapes, ont indiqué jeudi les CFF sur leur blog destiné aux médias. Les nouveaux trains FV-Dosto pourront rouler entre Coire, Saint-Gall, Zurich et Bâle, mais pas sur la ligne principale IC1, «car une partie des véhicules à disposition actuellement ne présente pas encore la stabilité opérationnelle requise», précisent-ils.

Entre problèmes techniques et oppositions, la mise en service de ces nouveaux trains a déjà été retardée d'environ six ans. «Il ne s'agit pas de nouveaux problèmes. Le matériel roulant n'est simplement pas prêt à 100%», a expliqué à Keystone-ATS un porte-parole de l'ex-régie fédérale, Daniele Pallecchi.

Ce nouveau retard ne devrait toutefois pas avoir d'effet sur les clients. «Les trains circulent et les capacités restent les mêmes», a assuré M. Pallecchi.

Problème réglé «avant Noël»

Les CFF assurent que le nouveau matériel roulant destiné aux grandes lignes «devrait circuler avant Noël» entre Genève Aéroport et Saint-Gall. Agacés par ce nouveau retard, ils ont haussé le ton vis-à-vis du constructeur canadien.

«Les CFF attendent du fabricant Bombardier qu'il résolve ces défauts immédiatement, afin que les trains puissent entrer en service comme prévu sur la ligne IC1», assurent-ils sur leur blog. Le groupe basé à Montréal «a tout mis en oeuvre pour que les véhicules puissent être mis en exploitation dans les meilleurs délais».

Le contrat «du siècle» décroché en 2010 par Bombardier portait sur environ 2 milliards de francs. Les premiers convois ont été livrés fin 2016 et les CFF les ont mis progressivement en service depuis le 26 février dernier. D'après Bombardier, le nouveau FV Dosto pourra rouler jusqu'à 200 km/h.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Eric le 06.12.2018 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    normal

    voilà ce qui arrive quand il y a une aussi grande désorganisation dans une entreprise. Vu le nombre de temporaire engagé et qui partent aussi vite que possibles sans parler des responsables qui travaille à mi-temps entre le site français et Villeneuve. Toute ces personnes malheureusement sont la pour le salaire et non pour la fierté que un site suisse puisse relevé le défi.

  • simplon le 06.12.2018 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bombardier Canada

    Acheter des entreprises ne permet pas de devenir un industriel. La qualité et le savoir faire ne s'achète pas mais se mérite et se cultive avec des gens compétents. La Suisse avait une réputation de bien facture, avec des employés qui aimaient leurs travails, mais les grands financiers on passé par là, voilà qui va payer la facture ????

  • Claude52 le 06.12.2018 21:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honte

    Aucun état dans le monde n'accepterait un tel retard dans la mise en service.SIX ANS,une foutaise de plus des CFF.

Les derniers commentaires

  • Didier le 08.12.2018 13:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nouveaux trains

    Encore des retards. Les trains fantômes, c'est pour les manèges pas pour les cff.

  • Mita le 07.12.2018 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bof

    Une nouvelle rame circulait le 6.12 au départ de Genève a 842. Eh bien, chers CFF, vous me permettrez de vous faire part de ma déception (1ère classe) : sièges durs, espace limité, poubelle minuscule, mais surtout un éclairage par LED juste au-dessus de la tête, très fort, très désagréable. Et un escalier étroit et raide. Et une dernière marche aboutissant, en bas, sur un sol en pente (accès chaises roulantes) : dangereux. Bref, bof !

  • Beurk le 07.12.2018 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    Bombardier entreprise la plus nul

    Bombardier (Canadien) achète Suisse et fait venir des incapables étranger dans leurs site à Villeneuve, c'est lamentable comme entreprise, il y a beaucoup de chômeur Suisse capable de faire bien mieux, car il on étudier et fait écoles ici en suisse, les CFF, doivent prendre Stalder qui est une entreprise hautement qualifiée et mondialement connue.

  • Stadler le 07.12.2018 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Train de comiques

    Il y a fort à parier que lusine Bombardier de Villeneuve vit ses dernières heures! Ça veut dire parking vide et plus de bouchons à la douane de St-Gingolph!

  • Ralbol le 07.12.2018 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    A force de vouloir aller plus vite...

    ...c'est le contraire qui se passe. Comme on ne peut plus compter sur l'exactitude des trains, lorsqu'on a une correspondance ou un bus à prendre, avec 3-4 minutes d'intervalle prévu, c'est très risqué. Alors on prends un train plus vite et au final on poirote 20-30 minutes de plus! Les CFF ont tendance à confondre l'heure de départ d'un train avec l'heure d'entrée en gare (et encore dans le meilleurs des cas). Donc c'est difficile de s'organiser pour les voyageurs. Mon train sera-t-il à l'heure? Puis-je compter sur ma correspondance? Et en plus certains trains bondés! Debout en 1ère classe