15 avril 2008 16:17; Act: 15.04.2008 16:19 Print

Les ours sont de retour en Suisse depuis trois ans

Depuis 2005, trois ours ont été repérés en Suisse.

Une faute?

Voici leur itinéraire:

1999-2002: dix ours de Slovénie sont mis en liberté dans le parc national d'Adamello Brenta, dans le Trentin (I). Parmi eux se trouvent Joze, Jurka et Maja, les parents des ours vus en Suisse.

26 juillet 2005: un ours brun de 20 mois, deuxième progéniture de Jurka et Joze, d'où son nom JJ2, est observé près de Zernez dans les Grisons. Les ours font ainsi leur retour en Suisse, après 101 ans.

Automne 2005: JJ2, surnommé Lumpaz, disparaît des Grisons. On a depuis perdu sa trace. Il est possible qu'il ait été victime de braconnage.

25 juillet 2006: la Confédération publie un «plan ours». Celui- ci classe les plantigrades dans les catégories «discret», «problématique» ou «à risque». Un animal classé dans cette dernière catégorie est considéré comme capable de s'en prendre aux humains. Il peut être abattu.

3 et 15 juin 2007: après deux ans d'absence, deux nouveaux ours sont observés dans les Grisons: JJ3 et son demi-frère, MJ4, progéniture de Joze et Maja.

9 juillet 2007: des chiens de troupeau sont introduits au col de la Flüela. Auparavant, plusieurs moutons avaient été tués par un ours.

12 août 2007: JJ3 est capturé entre les cols de l'Albula et du Julier (GR). Il est muni d'un émetteur pour permettre de surveiller ses déplacements. Considéré comme «problématique», JJ3 s'était approché plusieurs fois d'habitations.

Octobre 2007: JJ3 est chassé de Lenzerheide à coups de balles en caoutchouc. Il avait renversé des poubelles dans le village grison. MJ4 est observé près du col de l'Ofen (GR) mais reste éloigné des habitations.

21 novembre 2007: le WWF Suisse appelle les pays alpins à s'engager pour la protection des ours, dont la population diminue dans plusieurs régions.

5 décembre 2007: le Grand Conseil grison rejette une motion qui voulait faire du canton une zone sans ours.

Mars 2008: peu après la fin de son sommeil hivernal, JJ3 pénètre dans un domaine habité dans la vallée de l'Albula et pille des containers. MJ4 est observé près de Zernez.

8 avril 2008: le parc animalier de Berne propose de donner l'asile à JJ3 après que les autorités grisonnes ont menacé de l'abattre. Les Grisons refusent. JJ3 se trouve alors dans la région de Savognin.

14 avril 2008: après avoir été classé ours «à risque», JJ3 est abattu par un garde-chasse grison.

(ats)