Suisse

20 mai 2016 15:34; Act: 20.05.2016 17:00 Print

Les patrons des banques opposés au revenu de base

Pour les groupes bancaires, l'initiative remet en question le partenariat social qui «fonctionne bien» en Suisse.

storybild

Le peuple s'exprimera sur la question le 5 juin. (Photo: Keystone/Archives)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Association patronale des banques en Suisse, Employeurs Banques, est fermement opposée à l'initiative pour le revenu de base inconditionnel. Elle estime que cette dernière met en danger le système économique et social suisse.

Les banques ne veulent pas de cette initiative, même si elles reconnaissent qu'il s'agit d'une piste de réflexion. «La politique de l'arrosoir n'est pas sociale et ne garantit pas non plus l'égalité des chances, elle rend les citoyens dépendants de l'Etat», a indiqué vendredi l'association patronale dans un communiqué.

Pénurie de personnel

Employeurs Banques considère que l'initiative constitue un frein à la motivation des jeunes. De ce fait, l'économie risque de se retrouver en pénurie de personnel qualifié. Pour les groupes bancaires, l'initiative remet en question les institutions sociales et le partenariat social qui «fonctionne bien» en Suisse.

«Le revenu de base entraînerait non seulement un véritable choc fiscal, mais il augmenterait nettement la pression migratoire», met en garde l'association. Les patrons des banques déplorent que l'idée du revenu de base inconditionnel remette en question «nos valeurs fondamentales développées au fil des siècles et largement acceptées: volonté de performance, responsabilité individuelle et solidarité».

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bien le 20.05.2016 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tiens tiens

    Les rois des magouilleurs pensent cela et le revendique dans le journal... Maintenant tout est claire,,cette lois est à voter avec un énorme OUI.

  • Reaper le 20.05.2016 17:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    Bah voyons. pas étonnant de la part des banques.

  • trispa le 20.05.2016 17:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    étonnant

    tu m'etonne qu'ils veulent pas comme tous les riches comme par hasard

Les derniers commentaires

  • Henriette Grossen le 24.05.2016 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    Revenu de base.

    vous trouvez que le social fonctionne bien?que pensez-vous d'une personne d'une quarantaine d'année,qui aimerait travailler (elle n'a pas travaillé pendant plusieurs années pour causes de santé.)et les oeuvres sociales lui répondent chaque fois ,qu'elle ne trouvera pas de travail.On lui donne 500.-fr par mois pour vivre!(loyer payé)d'après la loi ,on devrait vivre dignement avec çà ! Où se trouve la dignité ???voilà,une raison de recevoir un revenu de base. Messieurs les banquiers,vous êtes bien assis sur vos fauteuils de velours.vous devriez un peu penser au peuple.

  • Marco Saba le 23.05.2016 14:16 Report dénoncer ce commentaire

    Lettre à Simonetta Sommaruga sur la BNS

    À ce subject j'ai écrit à la Conseilleuse Fèdérale Simonetta Sommaruga: https://

  • Akilam le 22.05.2016 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une utopie ce revenu de base

    La réalité est qu'on veut nous faire croire que cela sera une solution positive! Et après coup, comme toujours, on apprendra qu'on sera plus taxés, qu'on aura moins d'aide etc C'est la porte ouverte aux excès et un très bon chemin pour finir comme la France avec des riches toujours plus riches, 95% de profiteurs et 5% qui paieront pour tous les autres parce que croyez moi ce ne sont pas les riches qui vont payer pour nous, ils le font déjà pas maintenant!

    • jean-pierre le 31.05.2016 19:36 Report dénoncer ce commentaire

      95 % de profiteurs en France ???

      95 % de profiteurs en France !!! Viens vivre chez nous et tu comprendra peut-être qu'il n'y a pas tant que cela de profiteurs. De plus, en France, tous le monde paye juste par les impôts indirectes type Tva etc ... .

  • DomK le 22.05.2016 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    A voté.

    Donc ils craignent que le RBI remette en question - entre autres - notre solidarité ... Moi qui n'était pas sûr de mon vote, si les banquiers disent "non" ça DOIT être la bonne solution.

  • Brinde Lucidité le 22.05.2016 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    RBI = rationalisation administrative

    Les aspects philosophiques, techniques et théoriques sont subordonnés à la réalité sociale, culturelle, économique et individuelle et donc la réfutation doit tenir compte aussi de cette réalité. Le RBI est consécutif à (répare) la raréfaction du travail salarié : il n'en représente pas l'origine. Le RBI fait partie de la solution... il ne peux donc pas représenter une difficulté supplémentaire !