Zermatt coupé du monde (VS)

23 janvier 2018 19:25; Act: 23.01.2018 19:52 Print

Les rayons sont vides, un supermarché fermé

A nouveau coupée du monde par la neige, la station de Zermatt peine à assurer l'approvisionnement dans les magasins d'alimentation, rapportent des lecteurs.

Voir le diaporama en grand »
15.02 Toutes les liaisons vers la station de ski valaisanne ont été fermées jeudi après-midi à la suite d'une avalanche. Zermatt se retrouve isolée pour la troisième fois depuis le début de l'année. Ici une image datant du 21 janvier 2018. 04.02 Suite à un éboulement sur le tronçon entre Viège et St. Niklaus, les trains ne peuvent plus se rendre à Zermatt. Un service de bus de remplacement a été mis en place. 21.01 C'est une bonne nouvelle pour les touristes encore coincés à Zermatt (VS): le trafic ferroviaire entre la station valaisanne et Täsch devrait reprendre en fin d'après-midi. Ici une photo de la ligne dimanche dernier. Pour l'heure, le ballet aérien continue. Près de 3000 personnes ont déjà été transportées depuis dimanche, précise l'office du tourisme. Cinq hélicoptères d'Air Zermatt se relaient pour évacuer les gens au compte goutte-gouttes. Les appareils ne peuvent en effet transporter que quatre personnes à la fois, pour un coût de 70 francs le voyage. 23.01 Les rayons de la Migros se sont vidés, un ravitaillement des produits frais restant impossible mardi. Dans la Coop, même combat: les frigos ont été dévalisés. 20.01 Moins de deux semaines après avoir été coupée du monde, la station de Zermatt est une nouvelle fois inaccessible. 09.01 La vie reprendra son cours normal en Valais à partir de mercredi après plus de 24 heures de blocage en raison des importantes chutes de neige. Si plusieurs routes restent encore fermées, les purges des couloirs d'avalanche ont pu débuter. Les villages de Zermatt, de la vallée de Saas, de la région du Simplon restent encore inaccessibles. Mais la plupart des routes devraient être ouvertes dans la journée de mercredi. Dans les vallées d'Anniviers et d'Hérens, ou plusieurs routes ont été fermées, les réouvertures ont pu se faire progressivement dans la journée de mardi. La plupart des axes seront ouverts en soirée. A Zermatt, où près de 13'000 touristes séjournent actuellement, un pont aérien a pu être mis en place de 15h à 17h mardi. Quelques vacanciers en ont profité pour quitter la station, d'autres pour s'y rendre, a déclaré la présidente de Zermatt, Romy Biner-Hauser. Mis à part le fait que les pistes de ski étaient fermées, de même que les chemins de randonnée, la station du pied du Cervin a vécu une journée calme. Le village n'est pas du tout menacé par les avalanches, seules les voies d'accès par le rail ou la route le sont. Un pont aérien a été mis en place mardi entre 15 et 17 h... ... entre la station de Zermatt et la vallée, a annoncé la présidente de la commune a 20 minutes online. Il s'agit d'assurer une liaison pour les urgences de personnes et d'apporter des produits de première nécessité. Les employés des chemins de fer s'affairent à déblayer la neige. Vue des installations à 1867 m d'altitude. Et ici à 2268 m d'altitude. Zermatt, mardi au petit matin. Près de 2 mètres de neige sont tombés en 24 heures dans la région. La route cantonale pour accéder à Zermatt a été fermée depuis lundi matin, 9h. La station se retrouve coupée du monde. Environ 13'000 touristes à Zermatt Les employés du Best Western Hotel Butterfly ont proposé un petit déjeuner romantique à leurs clients... ... éclairés à la bougie et aux chandelles. Le danger est notamment monté au degré 5 dans le Haut-Valais, lundi. Des lignes ferroviaires ont été temporairement fermées. Zermatt n'est pas accessible. Sur ces images d'Air Zermatt, prises dimanche, on comprend mieux pourquoi la station est inaccessible. Plusieurs coulées ont entravé la route.

Les rayonnages de la Migros étaient vidés de leurs produits frais mardi.

Sur ce sujet
Une faute?

Pour la deuxième fois ce mois-ci, le village de Zermatt (VS) est coupé du monde par la neige. La seule liaison possible se fait par hélicoptère. Difficile donc de garantir l'approvisionnement, comme le montrent des photos envoyées par nos lecteurs.

«Certains produits sont épuisés, mais les clients restent relativement détendus», explique une touriste bloquée en haut. Un porte-parole de Migros confirme. «Quelques succursales ont pu être touchées à court terme. Celle de Zermatt, par exemple, est toujours affectée.»

La situation est similaire à la Coop. Dans certaines stations haut- valaisannes, il n'est plus possible de proposer aux clients l'intégralité de la gamme des produits frais, déclare le porte-parole de la Coop. «Dans les Grisons et le Bas-Valais, par contre, nous avons pu recommencer à fournir tous les supermarchés.»

Le Denner de la Spissstrasse de Zermatt, lui, n'a pas pu ouvrir ses portes du tout. La filiale est fermée depuis lundi en raison du danger d'avalanche, explique une porte-parole. «Ce magasin est situé dans une zone où des avalanches peuvent être déclenchées, raison pour laquelle nous n'avons pas ouvert afin de garantir la sécurité des clients.» La date de réouverture n'est pas encore connue.

(duf/rmf)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Patrique G. le 23.01.2018 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On passe le temps...

    Il va y avoir un Babyboom dans 9mois...

  • Uer le 23.01.2018 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mr Zermatt

    Eho! Mensonges! Nous avons vu a linstant le Denner ouvert et pu acheter à manger a la coop. Alors ok pas aussi remplis les rayons que dhabitude mais arrêtons le délire...

  • Kawaisan le 23.01.2018 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Waaaww

    Jadorerais être à Zermatt !!! Entourée de toutes cette magnifique neige !!!!

Les derniers commentaires

  • Anne imboden le 24.01.2018 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    arrêtez de dramatiser

    mais non, il y a tout ce qu'il faut à Zermatt. Arrêtez de dramatiser.

  • Wpo le 24.01.2018 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Armée

    Pourquoi ne pas solliciter les troupes de l armée ?

    • Karl-Heinz Inäbnit le 24.01.2018 22:40 Report dénoncer ce commentaire

      Parce que

      c'est la pause !

  • Marie-Hélène Althaus le 24.01.2018 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les contraintes de la neige en abondance

    Les contraintes de la neige en abondance. On nose imaginer une avancée des glaciers comme en 1800: disettes et isolement garantis ;)

  • Pierrot 99 le 24.01.2018 09:23 Report dénoncer ce commentaire

    Gros soucis

    J'espère au moins qu'il reste du caviar au Schweizerhof !

  • Alain le 24.01.2018 07:26 Report dénoncer ce commentaire

    Triste mais l'armée peut aider.......

    Je suis sûr que la plus part de ces vacanciers ont des finances de quoi survivre pour se retrouver à Zermatt. Mais si vraiment ils devaient "mourir de faim" avant cet extrême que l'armée leur fasse goûter nos fameuses rations qui n'étaient pas si mauvaises que cela avec une bonne entrecôte cylindrique du pauvre un de nos plats national appelée " cervelas".

    • Cédric le 24.01.2018 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Alain

      Magnifique merci pour ce bon moment Alain