Emmental bernois

08 novembre 2019 06:07; Act: 08.11.2019 06:07 Print

Les vaches miniatures, une véritable rareté

Les vaches les plus mignonnes et les plus petites du monde sont élevées dans l'Emmental bernois. Cette race de bovins nains est de plus en plus rare.

Voir le diaporama en grand »
Sandra Henzer et son frère Adrian font partie de la douzaine d'éleveurs de Dahomey en Suisse. Le Dahomey est la race bovine la plus petite au monde. Cest en 2012 que Sandra a commencé à élever du bétail nain. A cette époque, elle avait deux vaches et un taureau. Six ans plus tard, elle possède deux bovins, deux veaux, un taureau et trois vaches actuellement en gestation. «Les bébés devraient arriver en début dannée», précise-t-elle avec joie. Les bovins Dahomey sont originaires d'Afrique de l'Ouest, plus précisément de l'ancien royaume du Dahomey, aujourd'hui le Bénin. De nos jours, cette race est une véritable rareté. En raison de leur taille, ils apportent un rendement relativement faible en production de viande et produisent juste assez de lait pour nourrir leur progéniture. Cette spécialiste de la santé a toujours su que le jour où elle élèverait du bétail, ce serait des bovins nains Dahomey. De par leur petite taille, ils apportent un rendement relativement faible en production de viande et produisent juste assez de lait pour nourrir leur progéniture. De nombreux éleveurs estiment donc que ces vaches ne sont pas rentables. A lheure actuelle, près de 350 bovins du Dahomey de race pure sont élevés en Europe. En Afrique, ils ont pratiquement disparu en raison des croisements effectués avec des races de bovins de plus grande taille. A la naissance, les jeunes veaux ne pèsent pas plus de 10 kg et arrivent à peine aux genoux. Une fois adultes, les mâles ne dépassent pas le mètre au garrot et les femelles les 90 centimètres. Adultes, leur poids atteint un maximum de 300 kilos. Die jungen Kälber wiegen hingegen bei ihrer Geburt gerade mal 10 Kilogramm und kommen den Menschen bis zu den Knien. Nebst den seltenen Zwergrindern hat Henzer auf dem Hof noch drei vom Aussterben bedrohte Nera-Verzasca-Ziegen aus dem Tessin und drei ebenfalls vom Aussterben bedrohte Turopolje-Schweine. Darunter auch der 300-Kilo-Koloss Charlie. Hinzu kommen Hühner, Gänse, ein Hund und eine Katze, die das Hofleben komplettieren.

Sur ce sujet
Une faute?

Sandra Henzer et son frère Adrian font partie de la douzaine d'éleveurs de Dahomey en Suisse. Le Dahomey est la race bovine la plus petite au monde. Pour le frère et la sœur, qui possèdent une ferme à Kaltacker, dans l’Emmental bernois, cette activité est un passe-temps.

La relève est assurée

C’est en 2012 que Sandra a commencé à élever du bétail nain. A cette époque, elle avait deux vaches et un taureau. Six ans plus tard, elle possède deux bœufs, deux veaux, un taureau et trois vaches actuellement portantes. «Les bébés devraient arriver en début d’année», précise-t-elle avec joie. Cette spécialiste de la santé a toujours su que le jour où elle élèverait du bétail, ce serait des bovins nains Dahomey.

Une véritable rareté

Les vaches naines du Dahomey sont originaires d'Afrique de l'Ouest, plus précisément de l'ancien royaume du Dahomey, aujourd'hui le Bénin. De nos jours, cette race est une véritable rareté. De par leur petite taille, ces vaches apportent un rendement relativement faible en production de viande et produisent juste assez de lait pour nourrir leur progéniture. De nombreux éleveurs estiment donc qu'elles ne sont pas rentables.

La particularité de ces adorables quadrupèdes est évidemment leur taille. A la naissance, les jeunes veaux ne pèsent pas plus de 10 kg et arrivent à peine aux genoux. Une fois adultes, les mâles ne dépassent pas le mètre au garrot et les femelles les 90 centimètres, pour un poids maximum de 300 kilos.

A l’heure actuelle, près de 350 bovins du Dahomey de race pure sont élevés en Europe. En Afrique, ils ont pratiquement disparu en raison des croisements effectués avec des races de bovins de plus grande taille.

(lhu/20 minutes)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • isa le 08.11.2019 06:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    où ?

    elles sont mignonnes et j'aimerais bien les voir en vrai.

  • Ga le 08.11.2019 07:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne continuation

    Bravo à cette famille de conserver cette race de bovins

  • Nouvelle secousse en Valais le 08.11.2019 06:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pathétique

    Incompréhensible, lorsque 20 min ouvre les commentaires sur un article et quelques heures après les fermes et les font disparaître. C'est ridicule!!!

Les derniers commentaires

  • Fournier le 08.11.2019 16:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vache valaisanne

    Les plus belles sont les vaches valaisanne jalouse

  • Cooltag le 08.11.2019 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mignonnes

    Trop craquantes ces petites vaches...

  • Veaux vaches Schwein le 08.11.2019 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    Chèvres et cochons

    Pas droits à la traduction, le traducteur a t'il renversé son café ou le programmeur a fait un but.

  • paul hemic le 08.11.2019 07:57 Report dénoncer ce commentaire

    Pas seulement en Suisse

    J'ai visité cet été un village musée en Bretagne, il y avait un élevage de vaches dite "bretonnes" Ces vaches tachetées rouge et blanche ne sont pas beaucoup plus hautes au garrot que ces vaches du Dahommey.

  • Mllelola le 08.11.2019 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au secours !

    Pas assez profuctives donc pas assez rentables mais quelle horreur de lire ça, mais après ils aiment leurs bêtes : disent ils ! Juste pour ce qu elle rapportent ils les aiment ces éleveurs !

    • Non Mais le 08.11.2019 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mllelola

      C'est le journaliste qui dit que c'est pas rentable... un détail qui me parait important. C'est éleveur est passionné de cette race, c'est pour ça qu'il la tient. Faut mieux lire !

    • Euh... le 08.11.2019 08:11 Report dénoncer ce commentaire

      @Mllelola

      En même temps, c'est leur gagne-pain puisqu'ils sont éleveurs. Vous voulez qu'ils vivent comment autrement ?!?

    • Sapin le 08.11.2019 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mllelola

      Et..... une fléchette de course de classe mondiale ! Une!!!!

    • benet le 08.11.2019 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mllelola

      parce que toi tu travailles en bénévole? bravo tu me donneras la recette...

    • Housson Nosfribourgeoises le 08.11.2019 11:20 Report dénoncer ce commentaire

      Pinaise

      Ben si vous lisez bien ,ils disent que de soccuper de ces animaux cest leur passe-temps! Ce sont des « éleveurs du dimanche »... par contre ces vaches ne seraient malheureusement pas rentables pour des paysans qui doivent en tirer leur revenu...

    • Lager Feld le 08.11.2019 11:25 Report dénoncer ce commentaire

      @Mllelola

      Tu voudrais qu'ils les gardent comme animaux de compagnie, pourquoi pas, ça coûte moins en viande que votre chien et ça remplace la tondeuse