Berne

09 décembre 2019 22:05; Act: 10.12.2019 09:12 Print

Manoeuvres moins sûres à cause d’un outil numérique

Lisa, système de communication qui permet la liaison entre la loco et le personnel accrochant les wagons, est défaillant.

storybild

Le boîtier jaune permet de coordonner des procédures délicates (Photo: Keystone/Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Fini l’analogique. Dans les gares, pour faciliter la mise en place des wagons qui composent les trains, les CFF ont adopté depuis 2015 un système de radio numérique appelé Lisa (acronyme anglais signifiant «accessoire léger et intégré pour la manœuvre»). Il se présente comme une boîte jaune que les employés portent sur la poitrine.

Un progrès? Pas vraiment, selon le syndicat des cheminots, le SEV. Il relève qu’avec ce système numérique, soit la communication passe, soit c’est le silence. Avec l’ancien dispositif analogique, le collaborateur pouvait distinguer les ordres au milieu des grésillements. Pour ne rien arranger, Lisa n’est pas étanche. «C’est une chance qu’il n’y ait pas eu de blessures graves ni de décès jusqu’à présent», résume le SEV dans son journal.

Les CFF ont pris des mesures immédiates, ont-ils fait savoir dans un communiqué. Ils ont appelé leur personnel à cesser toute manœuvre en cas d’interruption radio. De plus, des mesures sont effectuées pour déterminer les endroits où les communications sont interrompues. Par ailleurs, tous les équipements actuels seront remplacés par de nouveaux appareils dès l’été prochain. Principale nouveauté: des boîtiers étanches et résistants aux chocs.

(bsc/jbm)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Analyste le 09.12.2019 22:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Drôles ces CFF

    Ils sont drôles quand même les CFF, acheter du matériel non étanche et non résistant au choc. Le métier de cheminot ne s'effectue pas dans un bureau à ce je sache. Tout ça pour les remplacer une année plus tard, si quelqu'un réfléchissait un tant soit peu à l'avance dans la direction, les investissements seraient peut être moins coûteux et peu être les billets pour le citoyen lambda aussi. Ha mais non, j'oubliais ils aiment bien claquer inutilement l'argent des clients et mettre des tarifs excessifs !

  • Dépité des CFF le 09.12.2019 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    Cheminot pas content

    Lisa est une catastrophe, et comme par magie, l'entreprise qui a fournit les "radios" (on ne peut plus appeler cela ainsi puisque cela travaille avec des fréquences GSM) à fait faillite juste après la livraison des appareils. Ces "radios" sont un danger pour toutes les manoeuvres mais c'est bien connu, la direction ne va pas bouger avant qu'il y ait un ou plusieurs morts... (il y a eu en tout cas deux accidents en gare de Genève à cause de ces "radios")

  • Jean Peuplut le 09.12.2019 22:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Inadmissible

    Ca fait bientôt cinq ans que c'est en service avec probablement déjà des problèmes sur le même nombre d'années et c'est seulement maintenant qu'ils prennent des mesures. Quand le peuple suisse se rendra compte que cette entreprise et dirigée sois disant par des tops managers et non par des gens qui se préoccupes de la sécurité du personnel et des usagers.

Les derniers commentaires

  • L. Emet le 10.12.2019 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vieux problème déjà.

    C'est pas surprenant, ce problème ne est déjà connu depuis des années dans d'autres compagnies aussi. Le manque de certitude est net.

  • Steven Cigale le 10.12.2019 10:14 Report dénoncer ce commentaire

    On pète un coup et on se détend.

    Le successeur d'Andreas Meier sera annoncé ce jour à 11h30.

  • Patgva le 10.12.2019 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Deux bonnes nouvelles 1) Il y a encore un syndicat qui fait son travail et protège ses membres. 2) Plus surprenant il y a une direction qui écoute et prends des décisions. Alors pour une fois chapeaux aux participants et ne boudons pas notre plaisir

  • Georges. le 10.12.2019 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le progrès!

    C'est un peu comme la "révolution" d'avoir passé le bon vieux téléphone fixe analogique en téléphone IP (internet). Avant ça fonctionnait tout le temps. Maintenant, il y a des bug, des coupures pour maintenance, il faut de temps en temps, tout éteindre et rallumer, utiliser un trombone pour réinitialiser les routeurs ... le progrès! Et pour revenir sur le sujet, l'avantage des radios analogiques est qu'on peut s'apercevoir que la communication va couper, grésillements. Avec le numérique, plus de communication, sans aucun avertissement.

  • Spodub le 10.12.2019 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Manoeuvre

    A sûrement que les CFF on 1 abonnement Swisscom pour communiquer normal que ça fonctionne pas ça me rassure le mien va pas non plus ouf