Schwytz

13 avril 2019 19:02; Act: 13.04.2019 19:35 Print

Manif contre le défilé en costume du Ku-Klux-Klan

Une mobilisation veut redorer l'image de Schwytz, après la polémique créée par une sortie aux relents suprémacistes durant le carnaval.

Sur ce sujet
Une faute?

Environ quatre cents personnes ont manifesté samedi contre le racisme à Schwytz. Elles ont dénoncé les personnes qui avaient défilé en costume du Ku-Klux-Klan lors du «Güdelmontag», le lundi de carnaval.

Schwyz ne doit pas être connue comme le haut lieu des citoyens de droite. Le canton abrite aussi des gens tolérants, écrit l'association pour que Schwyz soit coloré (Bündnis Buntes Schwyz), organisatrice de la manifestation.

Les manifestants - 400 selon Deborah Schweizer, responsable médias pour Bündnis Buntes Schwyz - ont défilé dans les rues de la capitale avant de se regrouper pour une petite fête avec de la musique et des discours. La manifestation était autorisée.

Selon un communiqué de la police schwytzoise, le rassemblement était généralement calme, exceptés quelques échanges en marge entre extrémistes de gauche et de droite. Les forces de l'ordre ont chassé une dizaine de personnes des lieux.

Mouvement toujours vivant

La police cantonale schwyzoise a interrogé l'ensemble des personnes qui ont défilé en costumes du Ku Klux Klan. Les douze hommes âgés de 18 à 30 ans sont Suisses et domiciliés dans la région. Ils ne font pas partie des milieux d'extrême droite répertoriés par la police. L'affaire est désormais aux mains du Ministère public de Suisse centrale.

Le Ku Klux Klan a été fondé en 1865 dans le Tennessee, aux Etats-Unis, au moment de l'abolition de l'esclavage. Les membres de ce mouvement suprématiste blanc ont alors semé la terreur et la mort parmi la communauté noire.

Bien que déstructurée, l'organisation fait toujours des adeptes. Jusqu'à 8000 personnes s'en réclameraient aux Etats-Unis, selon les estimations. Ils ont établi des contacts avec des groupes d'extrême droite à l'étranger.

(nxp/ats)