Suisse

12 janvier 2017 10:38; Act: 13.01.2017 11:56 Print

Manifestation de Tibétains contre Xi Jinping

La dernière visite d'un président chinois en 1999 avait occasionné des remous suite à une manifestation de Tibétains.

storybild

La venue de Xi Jinping mobilisera la diaspora tibétaine en Suisse et ses sympathisants.

Sur ce sujet
Une faute?

Les Tibétains en exil sont autorisés à manifester le jour de la visite d'Etat du président chinois à Berne. Leur action se déroulera toutefois dimanche avant l'arrivée de Xi Jinping et à quelque 100 mètres du Palais fédéral.

Les Tibétains en exil et leurs sympathisants manifesteront dimanche matin de 10h00 à 12h00 au bas de la Waisenhausplatz. Le conseil municipal de Berne s'est entretenu de «manière constructive» avec leurs représentants et trouvé ce compromis, a indiqué la Direction de la sécurité de la ville de Berne.

Le respect de la liberté d'expression a pesé lourd dans la décision d'autoriser cette action, selon le conseiller municipal en charge de la sécurité, Reto Nause. Même si, vu l'importance de la visite du président chinois, il est essentiel d'assurer la sécurité.

Rues fermées

Un certain nombre de mesures ont été communiquées par la police cantonale bernoise. De dimanche matin à lundi après-midi, les accès à la Place fédérale, au Palais fédéral et à quelques ruelles des alentours seront bloqués. La patinoire sur la Place fédérale sera fermée.

Berne fait tout pour que la visite se déroule sans heurt. La dernière visite d'un président chinois, le 25 mars 1999, avait occasionné des remous suite à une manifestation de Tibétains.

Alors président, Jiang Zemin avait été sifflé, et des drapeaux tibétains ainsi que des banderoles pour l'indépendance du Tibet brandis. Le président chinois s'était mis en colère et avait tancé les conseillé fédéraux présents.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • arthur le 12.01.2017 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    welcome

    Si on peut comprendre la douleur des tibétains, ce n'est pas abîmant les relations sino-suisse que l'on fera avancer leur cause. On peut toujours mieux dialoguer et dire les vérités à un ami qu'à quelqu'un qui nous ignore. Et de plus vu la manière dont nous traite Bruxelles, il est bon d'avoir un ami de la taille de la Chine.

  • Basler le 12.01.2017 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    DES TENSIONS PARTOUT ! OÙ EST LA PAIX ??

    la Chine n'est visiblement pas une démocratie ! Dès quelque chose leurs déplait les sanctions tombent. Elle ne respecte rien et demande qu'on se plient à eux. Voir ce qui ce passe à la mer de chine. Pressions, menaces, agressions sur les petits pays comme Vietnam, Malaisie et j'en passe ! Il faut pas perdre de vue que la Chine investie des sommes faramineux dans l'armement ! Peut-on supposer qu'il y a une nouvelle grabuge à l'avenir à l'orient ??? Fort probable. Si la Chine était sur de leur affaire, elle ne réagirait pas comme elle le fait contre les Tibétains.

  • Jan le 12.01.2017 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Smart

    Il faut boycotter cette Chine. Consommez local!

Les derniers commentaires

  • Robert Pattinson le 12.01.2017 15:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    # On y croit!

    De toute façon tout les pays du monde sont des dictature y en n'a juste ou ça se voit un peu plus c'est tout! alors je demande à toutes les personnes du monde de ce réveiller un peu!

  • Jan le 12.01.2017 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Smart

    Il faut boycotter cette Chine. Consommez local!

    • Larmailli le 13.01.2017 09:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jan

      Ridicule. Nous exportons plus que nous importons de la Chine. Nos bonnes relations avec la RPC malgré la honteusement catastrophique réception d'une certaine Dreifuss, sont le fruit d'un certain respect mutuel. Même si le rapport de puissance entre les 2 nations est celui d'un tigre à une puce. Quant aux Tibétains, je partage leur rancoeur mais ils sont dans un pays d'accueil qu'ils doivent respecter.

  • arthur le 12.01.2017 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    welcome

    Si on peut comprendre la douleur des tibétains, ce n'est pas abîmant les relations sino-suisse que l'on fera avancer leur cause. On peut toujours mieux dialoguer et dire les vérités à un ami qu'à quelqu'un qui nous ignore. Et de plus vu la manière dont nous traite Bruxelles, il est bon d'avoir un ami de la taille de la Chine.

  • Basler le 12.01.2017 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    DES TENSIONS PARTOUT ! OÙ EST LA PAIX ??

    la Chine n'est visiblement pas une démocratie ! Dès quelque chose leurs déplait les sanctions tombent. Elle ne respecte rien et demande qu'on se plient à eux. Voir ce qui ce passe à la mer de chine. Pressions, menaces, agressions sur les petits pays comme Vietnam, Malaisie et j'en passe ! Il faut pas perdre de vue que la Chine investie des sommes faramineux dans l'armement ! Peut-on supposer qu'il y a une nouvelle grabuge à l'avenir à l'orient ??? Fort probable. Si la Chine était sur de leur affaire, elle ne réagirait pas comme elle le fait contre les Tibétains.