Argovie

04 octobre 2011 15:50; Act: 04.10.2011 16:06 Print

Menacé, le maire démissionne

Le maire de Spreitenbach (AG) se retire de ses fonctions, après que l'on a menacé ses proches.

Une faute?

Les politiciens communaux argoviens sont de plus en plus souvent victimes de dénigrements et autres intimidations. Vendredi encore, le maire de Spreitenbach (AG) a démissionné après avoir reçu des menaces contre sa famille. L'association des maires argoviens s'inquiète de cette évolution.

Après la démission de Josef Bütler (PLR), il est nécessaire d'agir, a indiqué mardi à l'ats Renate Gautschy, présidente de l'association des maires argoviens. Les communes doivent appliquer la politique de la tolérance zéro pour ces cas. Le sujet sera abordé lors de la prochaine séance.

Les menaces envers M. Bütler et sa famille font suite à une intervention à la télévision alémanique. Le maire expliquait devant les caméras que malgré un taux d'étrangers de 51%, Spreitenbach n'a pas de problème d'intégration.

Les appels majoritairement anonymes reçus par M. Bütler ne provenaient pas forcément de militants d'extrême droite mais simplement de citoyens frustrés et en colère, a précisé l'adjoint au maire Stefan Nipp (PDC).

(ats)