EPFZ

31 octobre 2018 14:26; Act: 31.10.2018 15:38 Print

Une prof tyrannique poussée vers la sortie

La professeure d'astronomie est accusée d'avoir tyrannisé ses doctorants, démontrant un «comportement grave et déloyal sur une longue période».

storybild

Le scandale de mobbing qui a secoué l'EPFZ devrait bientôt trouver son épilogue.

Sur ce sujet
Une faute?

L'EPF de Zurich a lancé le processus de licenciement de la professeure d'astronomie accusée d'avoir tyrannisé ses doctorants. La démarche fait suite aux résultats d'une enquête administrative qui conclut à un «comportement grave et déloyal sur une longue période».

La «NZZ am Sonntag», qui avait rendu l'affaire publique, avait parlé de mobbing. En mars 2017, les doctorants concernés avaient été attribués à d'autres responsables de thèses. L'Institut d'astronomie, que dirigeait la professeure, avait été dissout.

«Comportement inacceptable»

L'enquête administrative avait été lancée il y a une année. Son auteur recommande la fin des relations de travail avec la professeure.

«Le rapport prouve, qu'il s'agit d'un comportement inacceptable que nous ne pouvons tolérer», déclare le président de l'EPFZ Lino Guzzella, cité dans un communiqué. L'ordonnance sur les professeurs prévoit qu'une commission statue sur la proportionnalité d'un licenciement. Sa recommandation sera ensuite transmise avec la demande du président au Conseil des EPF pour décision.

«Doctorante avide de vengeance»

La professeure en question a réagi par le biais de son avocat. Selon lui, sa cliente serait la «victime d'une doctorante avide de vengeance». Le désaccord entre les deux serait né du fait qu'elle n'avait pas été satisfaite du travail accompli par l'étudiante en question.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Etienne D. le 31.10.2018 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi

    J'aimerai comprendre à quoi sert cette photo.

  • Max Auer le 31.10.2018 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    Dictature autoritaire

    Un an d'enquête pour enfin mettre fin à cette longue période de harcèlement cela ferait bien réfléchir certains qui ont trop d'autorité et qui en profite aisément.

  • Nick le 31.10.2018 15:08 Report dénoncer ce commentaire

    Merci, vous avez fait ma journée

    "tyrannisé", c'est le mot ! ahah et une année pour la virer, c'est magique la (in)compétence des gens...

Les derniers commentaires

  • Jean le 01.11.2018 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laissons les stars et les ranking derriere nous et

    Il faut seloigner de lideologie universitaire americaine, ellitiste. Replacons lhumain au centre de nos interets. De meme que la societe. Laissons derriere nous les stars et les ranking, objets dun autre age !

  • Edelweiss le 01.11.2018 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    Et tous les autres monstres impunis

    Et les anciens directeurs au SPEN qui n'ont jamais répondu de leurs actes et tyrannie pendant plus d'une dizaine d'années envers le personnel. Des dizaines de victimes éjectées comme un vulgaire kleenex, et combien en sont décédés ou sont restés malade et marqués à vie, tout cela couvert par le chef de service. Honte à tous les anciens CE qui ont fermé les yeux sur ces monstruosités. "Une ancienne victime qui n'a jamais oublié, ni pardonné".

    • emily le 01.11.2018 08:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Edelweiss

      je confirme ses dires. les gros bonnets sont toujours couvert. parce que ceux qui les ont engagés sont eux aussi des incompétents.

  • Jamc le 01.11.2018 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une prof tyrannique ? Pas plutôt...

    Des doctorants qui ne supportent plus rien ? ... En lisant son CV, c'est assez clair qu'elle passe quasiment tout son temps dans les étoiles. Il y a une différence colossale entre être exigeant et le mobbing.

  • y en a marre le 01.11.2018 06:40 Report dénoncer ce commentaire

    bla bla bla

    Et ceux qui tyrannise le peuple c'est pour quand ? Définitions de tyranniser. Abuser de son pouvoir, de son autorité, de manière oppressive.

  • Marie le 01.11.2018 06:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste

    Voilà ce qui arrive avec des enfants-roi, pourris gâtés qui pensent que luni cest des vacances toute lannée. Et lorsque quune prof les pousse dans leurs limites pour sortir le meilleur deux-mêmes, ces futures assistés gauchos crient à la tyrannie. Triste société qui valorise plus le sentiment de vexation de gamins que le savoir denseignants, seuls remparts contre lignorance qui caractérise nos jeunes plus préoccupées à manifester contre tout et nimporte quoi quà agir quand ils ne sont pas scotchés sur leurs jeux vidéo