Aviation militaire

18 décembre 2008 17:00; Act: 18.12.2008 17:04 Print

Moins de jets à Sion et Meiringen l'été prochain

Les aérodromes militaires de Meiringen et de Sion auront moins de vols de jets à supporter l'été prochain.

Une faute?

Ceci est possible grâce à un entraînement des Forces aériennes suisses en Allemagne. Des exercices estivaux à l'étranger seront privilégiés à l'avenir.

Le conseiller fédéral Samuel Schmid a autorisé jeudi les plans de vols définitifs pour les aérodromes d'Emmen, Meiringen, Payerne et Sion. Ils correspondent largement à la version présentée aux cantons lors d'une table ronde en octobre dernier, a précisé le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS).

Les cantons de Berne et du Valais avaient demandé une pause d'été d'au moins deux mois. Le DDPS en a en partie tenu compte, puisqu'il n'y aura à Meiringen, dans l'Oberland bernois, qu'une seule semaine de vols avec des avions de combat de fin juillet à mi-septembre. Quant à Sion, trois semaines de service de vol sont prévue de début juillet à début octobre. Il a été possible de soulager ces deux aérodromes car les Forces aériennes participeront l'été prochain à une campagne dans le nord de l'Allemagne. Elles feront à l'avenir tout leur possible pour effectuer à l'étranger les entraînements d'été.

En ce qui concerne la répartition à long terme des mouvements d'avions, le DDPS réexamine le concept de stationnement des Forces aériennes dans la perspective du remplacement partiel des Tiger. Les résultats intermédiaires seront probablement présentés aux cantons concernés au cours du deuxième trimestre 2009.

(ap)