Manif pour le climat

24 mai 2019 13:38; Act: 24.05.2019 17:50 Print

La participation a fondu comme neige au soleil

Une nouvelle grève du climat mondiale se tient ce vendredi dans différentes villes de Suisse. L'affluence est en baisse à Lausanne et Genève.

Vidéo: WebTV Genève
Sur ce sujet
Une faute?

L'affluence pour la marche pour le climat est en baisse, notamment à Lausanne et Genève.

Dans la capitale vaudoise, les participants ont sillonné le centre dans la bonne humeur, mais ils étaient clairement moins nombreux que lors des précédents rassemblements.

Les manifestants étaient environ 4500 au départ du cortège, estime la police municipale, interrogée par Keystone-ATS. Lors des précédentes mobilisations en faveur du climat, Lausanne avait vu quelque 10'000 jeunes dans les rues.

Le slogan qui les rassemble n'a en revanche pas changé. Les manifestants ont ainsi entonné en choeur «On est plus chaud, chaud, chaud que le climat» sous un large soleil.

Sur les différentes pancartes brandies par un cortège composé essentiellement de jeunes, on pouvait lire: «The snow must go on», «Bats-toi pour le climat» ou «On ne nique pas sa mer». En queue de défilé, des adolescents portant des gants ramassaient et triaient les déchets qu'ils trouvaient.

A Genève, le cortège a rassemblé quelque 2500 personnes, contre 5000 lors de la précédente grève du climat du 15 mars. Outre un certain essoufflement, la baisse de la mobilisation pourrait s'expliquer par les examens en cours au niveau du Collège (secondaire II).

Partis de la place des 22-Cantons, près de la gare, les grévistes doivent rejoindre la place de Neuve, en passant par le pont du Mont-Blanc et les Rues-Basses. Ils ont entamé leur marche en scandant «C'est un crime contre l'humanité, et un, et deux, et trois degrés !»

Troisième «grève» nationale

Des manifestations sont programmées vendredi dans près de 30 localités suisses. Côté romand, outre Genève et Lausanne, les jeunes vont notamment défiler à Bienne, Delémont, Fribourg et Neuchâtel.

Au niveau suisse, il s'agit déjà de la cinquième mobilisation en faveur de l'environnement depuis le début de l'année, la troisième à se dérouler un vendredi sous la forme d'une «grève» du climat après celles du 18 janvier et du 15 mars. Deux manifestations qui avaient respectivement attiré quelque 22'000 et 50'000 personnes dans tout le pays.

Mobilisation mondiale

Vendredi, cette «grève» du climat est suivie dans le monde entier. Des marches ont été organisées dans 1263 villes de 107 pays différents, a affirmé Greta Thunberg, l'étudiante suédoise à l'origine du mouvement.

«L'activisme fonctionne. Alors, agissons», a lancé l'adolescente de 16 ans dans une vidéo postée sur son compte Twitter. «Si nous vivons comme nous le faisons maintenant, nous aurons besoin chaque année de 4,2 planètes Terre», a souligné celle qui a été proposée pour le Prix Nobel de la paix 2019.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ol Dav's le 24.05.2019 14:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel est leur vrai intérêt ?

    Tu m'étonnes, l'approche des examens, donc leur petite vie a plus d'intérêt que le climat. D'ailleurs ces gentils chérubins qui mangeaient sur les escaliers de mon repos n'ont toujours pas trouvés les poubelles après leur repas, ben oui fallait marcher 25 mètres.

  • Kikiwiwi le 24.05.2019 14:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Climat mes fesses...

    Ahahah j'en étais sûr! Il fait beau, du coup les branleurs avaient un beau prétexte hein! On fait grève pour le climat mais finalement on va plutôt aller faire des grillades! Changez rien, vous êtes parfaits et tellement amusants XD

  • Genevoise le 24.05.2019 13:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Genevoise

    Tous en week-end à Barcelone avec EasyJet ?

Les derniers commentaires

  • Old generation le 01.06.2019 14:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    now generation

    maintenant sont les jeunes les seuls responsables de leur futur ..n'ont que commencer a moins consommer polluer voyager plastifier

  • Gilles le 26.05.2019 07:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    élections

    Si vous voulez être vraiment efficaces, ça sera dans les urnes cet automne.

  • Dann le 25.05.2019 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Eh oui Lisa, tout passe...

    C'est l'étoile filante Mazzone qui doit être furieuse qu'il y a de moins en moins de gens qui sont prêts a faire des mazzonades. Et c'est tant mieux.

  • voilà voilà le 25.05.2019 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci à tous nos politiciens

    Nos 30-40 n'aires ont été éduqués avec les 30 glorieuses. Aujourd'hui , les pouvoirs sont à eux,suite à la votation de 1996. même si ont leurre à appris à trier, faire un budget, ils faisaient la gueule pour des vacances en Suisse... ouhaa, les copains ont des chaussures ou jeans de marques.... ils partent en vacances à l'étranger....Et nos politiques leurs ont donnés raisons??? à 18 ans. ????. A part les gosses de riches, qui pouvaient s'offrir cela? Aujourd'hui, les cartes de crédit,même à des handicapées mentales, que l'AI à sorti de son sytème le leasing, les parents, ben cela continue...

  • Mikel123 le 25.05.2019 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    Stratégique dis donc!

    très bonne stratégie que de ralentir et bloquer le trafic routier en plein centre ville... Vous avez faits un pas de plus pour la qualité de l'air et fais un bond en avant dans votre avenir... agir OUI, mais réfléchir comment mettre en action au quotidien chacun à son échelle et ses moyens, et tout simplement mettre en application toutes ces théories, alors peut-être que l'utopie deviendra réalité

    • Baloo Laloo le 25.05.2019 14:23 Report dénoncer ce commentaire

      Le refus d'assumer

      Une manifestation a lieu, les médias en parle mais l'automobiliste sclérosé dans son incapacité à agir en amont va venir pleurer d'être resté bloqué en plein trafic et trouve encore moyen de blâmer les autres. Un peu comme avec la critical mass qui a lieu depuis vingt ans au même date....

    • Mikel123 le 26.05.2019 09:41 Report dénoncer ce commentaire

      J'assume !

      @Balloo Lalaloose ne me véhicule qu'en transport public et j'ai presque du plaisir à le revendiquer. Un malvoyant Mikel123